JAZZ MAYNARD #5 Blood, Jazz & Tears

voir la série JAZZ MAYNARD
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Genre :

Polar

Sortie :
ISBN : 9782505063445

Résumé de l'album Blood, Jazz & Tears

Jazz et son ami Teo ont quitté El Raval et se sont rendus à Reykjavik, en Islande. Ils doivent y accomplir quelque chose de particulier, retrouver l'endroit où se trouve l'Oeil Doré et se le procurer ! Cette affaire serait liée à son passé new-yorkais !
Mais l'affaire risque de se corser. La ville connait une vague de crimes racistes, et Jazz croise une vieille connaissance...

 

Par Berthold, le 26/05/2015

Notre avis sur l'album Blood, Jazz & Tears

Jazz Maynard est de retour pour un cinquième tome tout aussi prenant que les précedents ! Et cette fois-ci, Raule & Roger quittent le quartier d'El Raval de Barcelone pour emmener leur héros à Reykjavik, en Islande ! Au moins, là, c'est dépaysement garanti ! Fini le soleil et les belles journées ! Ambiance plus glauque au rendez-vous pour Jazz Maynard et son acolyte Téo.

Raule nous entraine dans un excellent polar où nous suivont Jazz Mayanrd dans une mission particulière. Il doit dérober l'Oeil Doré pour le compte du Vevak - les services secrets iranien. Cette affaire pourrait lui garantir une belle prime.
Le scénariste place son intrigue petit à petit et c'est au fur et à mesure de sa lecture, que le lecteur comprend pourquoi Jazz est à Reykjavik. Aussi, nous voyons que cette affaire est liée aussi au passé de Jazz, lorsque celui, tout jeune, vivait à New York. Nous en apprennons un peu plus sur le personnage et son histoire.
Raule arrive à créer une excellente ambiance avec ce polar noir. Nous croisons des femmes fatales, des gangsters, des espions et surtout, de beaux salopards !
La ville de Reykjavik étant touchée par des crimes racistes. Affaire qui va forcement être liée à celle de Jazz.

Le dessin est tout aussi époustouflant que dans les premiers tomes ! Roger est excellent, son style est tout simplement parfait ! Ses personnages ont de la gueule, de l'allure, son héros a du charisme, de la présence, il en impose ! On sent que ce Jazz n'est pas qu'un musicien !
Et puis, il sait placer l'ambiance. Il fait sentir aux lecteurs qu'ils sont dans un polar bien noir.
Reykjavik inspire l'artiste. Il nous fait ressentir l'atmosphère particulier de la ville. Il nous offre aussi de beaux passages poétiques comme avec la baleine, il nous montre des moments plus durs ! Et là, par moment, cela fait très mal !

Blood, Jazz & Tears est le titre idéal pour ce cinquième volume de Jazz Maynard ! Quel plaisir de lire un excellent policier ! Jazz Maynard devient, à coup sûr, dorénavant, une icône du polar !
Viviement  la suite !

 

Par , le

Les albums de la série JAZZ MAYNARD