JAMES HEALER #1 Camden Rock

voir la série JAMES HEALER
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LE LOMBARD

Sortie :
ISBN : 2803616661

Résumé de l'album Camden Rock

Lorsque l'indien Eagle Glance a rejoint ses ancêtres, il s'est réincarné dans la peau de James Healer, lui apportant ses pouvoirs. De nombreuses années plus tard, James est bien connu pour ces pouvoirs de vision au plus profond des esprits, et ça dérange certainement beaucoup plus de monde qu'on ne le pense, surtout dans une petite ville ou des meurtres ont eu lieu.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Camden Rock

Quand on commence a avoir de la "bouteille" dans le monde de la BD et en toute modestie avec mes quelques 600 BD, j'ai parfois de grosses hésitations à démarer une nouvelle série, car je craint de m'en sortir avec une douzaine de tome. Pour James Healer, j'ai hésité, et j'ai eu tord, car ce premier tome est très agréable et l'histoire fort bien menée. Les illustrations et les couleurs sont de fort bonnes qualités et le scénar rondement mené. Vivement la ou plutôt les suites...

Par , le

Les albums de la série JAMES HEALER

Nos interviews liées

Interview de Yves Swolfs

Sceneario.com : Le tome 4 de Légende vient de sortir fin octobre. C’est la fin du flash-back, peut-on dire la fin d’un premier cycle? Swolfs : C’est l’avant-dernier tome du cycle, et toute la résolution va se faire dans le tome 5. J’aurai un sixième tome, un peu différent, beaucoup plus poétique, plus fantastique que les précédents. Il prolongera l’évolution des personnages mais je ne sais pas s'il va s’inscrire dans un nouveau cycle.

Sceneario.com : Dans le premier tome vous parlez d’un Chevalier errant, donc il ne sera jamais Duc. Swolfs : Oui, ou alors pas longtemps, de toute façon, il n’aimerait pas ça.

Sceneario.com : Dans tous les tomes, Florianne est un peu le pion, le jouet de Shagan. Elle n’apprécie pas le duc, et pourtant dans le tome 4, elle se range à ses côtés. Swolfs : Oui, j’avais imaginé le personnage, une victime de Shagan parmi d’autres [...]

Lire la suite ›

Rencontre avec Sébastien Latour et Giulio De Vita, auteurs de la série Wisher

Sceneario.com : Bonjour et merci de nous accueillir pour cette interview ! Les gens connaissent plus probablement Giulio De Vita pour les différents albums qu’il a déjà réalisés alors que Sébastien Latour reste peut-être encore un nom d’auteur peu connu, alors, que diriez-vous de dire chacun un petit mot sur vous, histoire que les présentations soient faites ?!
Sébastien Latour : Bonjour, je m’appelle donc Sébastien Latour, j’ai 31 ans, je suis marié et j’ai une petite fille de 4 ans qui est adorable et qui s’appelle Eléa. Je suis un "futur ex-prof d’anglais", et je suis scénariste de BD depuis 5 mois aux éditions Lombard où j’ai deux séries : Wisher, avec l’ami Giulio De Vita et Ellis, avec Griffo. J’habite à Lille pour le moment, mais je voudrais bientôt redescendre dans mon Pays Basque natal [...]

Lire la suite ›