J'ai vu les soucoupes

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LA BOITE A BULLES

Genre :

Autobiographie

Documentaire

Reportage

Sortie :
ISBN : 9782849533710

Résumé de l'album J'ai vu les soucoupes

Sandrine Kerion, dans son adolescence, a vu des soucoupes. Mais ceci va aller beaucoup plus loin, et va impacter profondément sa vie de jeune fille, persuadée d’être l’ « élue ». J’ai vu les soucoupes raconte cette histoire personnelle, avec humour et talent.

Par V. Degache, le 18/06/2021

Notre avis sur l'album J'ai vu les soucoupes

Ado dans les années 1990, fan d’Elton John (le titre de la BD est inspiré de la chanson « I’ve seen the saucers ») et de philatélie, Sandrine Kerion est une jeune fille quelque peu à la marge, voire rejetée par ses camarades de classe. Elle va trouver alors dans le complotisme ufologique un palliatif à ses maux.
Entrée dans le monde des petits hommes verts en visionnant un documentaire vidéo, les nombreuses émissions TV de cette décennie, ainsi que la série X-Files, feront le reste pour la convertir à cette nouvelle religion !

Et puis un jour, Sandrine est persuadée d’avoir vu des soucoupes volantes… ce qui va l’amener progressivement, à coups de lectures ésotériques, à perdre pied avec la réalité, et à pratiquer une écriture automatique dictée par les aliens. L’auteure raconte avec clarté et précision ce basculement d’une sympathique passion envers les OVNI, vers le complotisme, parfois même teinté de racisme.

A travers son parcours personnel, qu’elle avoue raconter à des fins avant tout pédagogiques, afin d’alerter sur les dangers ce ces théories extrémistes, Kerion retrace toute l’histoire et la passion pour l’ufologie qui va toucher l’Europe et l’autre rive de l’Atlantique, de la fin de la 2ème Guerre Mondiale jusqu'à aujourd'hui, cela en lien avec le rôle des mass média puis des réseaux sociaux dans cette diffusion, ainsi que l’influence de tout un pan de la pop culture dans ce succès !

Le dessin noir et bleu réaliste de la Bretonne, dont le reportage sur les Gilets jaunes paraîtra en octobre 2021 (Mon rond-point dans ta gueule, La Boîte à bulles), est particulièrement réussi pour donner vie à l’ensemble des personnages et témoins croisés dans cette plongée dans le monde de l’ufologie !

Sandrine Kerion
livre un reportage dessiné ambitieux, passionnant, et intime, avec un graphisme qui rend cet exercice encore plus réussi et agréable à dévorer pour le lecteur !

Par , le