IVOR #1 Un jour, un mercenaire

voir la série IVOR
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Sortie :
ISBN : 2803605600

Résumé de l'album Un jour, un mercenaire

Une troupe de comédiens doit passer un péage. Dans le haut moyen-âge, les droits de passages sont exorbitants. La troupe engage donc un mercenaire, Ivor, pour "convaincre" les soudards gardant le pont de laisser passer la caravane.
Mais Ivor arrive sans matériel, à pied. Il a en effet perdu son attirail en joutant quelques heures auparavant. Il décide néanmoins de charger...

Par Tito, le NC

Notre avis sur l'album Un jour, un mercenaire

Ivor, c'est toute mon adolescence. Car Ivor EST l'adolescence. Insouciant, frondeur, il n'a peu de rien. Il a beaucoup de défaut, des faiblesses et du coeur, mais il est aussi cupide et vaniteux.
La devise d'Ivor, "Vive la Mort", m'a suivi dans toutes les parties de jeu de rôle durant lesquelles j'incarnais un intrépide soudard. Bref Ivor c'est le rêve à l'état pur. Toute la bande dessinée est construite autour du personnage, et le scénario, basique mais efficace, nous porte à vive allure de bagarres en guerres et des bras d'une belle comédienne à ceux d'une princesse très singulière, le prince Philippe...
Une BD qui se lit comme un souffle, et qui à mon grand étonnement n'a pas vieilli et souffre la comparaison avec les Lanfeust actuels... Si vous tombez dessus dans une brocante, n'hésitez pas une seconde.
"Vive la mort, Vive la guerre, Vive le sacré mercenaire !!!"

Par , le

Les albums de la série IVOR