IR$ #13 L'or de Yamashita

voir la série IR$
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782803628193

Résumé de l'album L'or de Yamashita

Bangkok.
Larry B. Max poursuit Phoenix, l'homme qui a abattu Gloria, dans les rues de la ville. Alors qu'il vient de le manquer une nouvelle fois, Max est assomé. Il se réveille devant le master Lanfu et ses sbires. Ce dernier lui montre la tête de Phoenix et lui annonce que bientôt, Larry aura la police de Bangkok sur le dos pour le crime de cet homme, et que même s'il arrive aux USA, il sera au bout d'une semaine la cible de son service et du F.B.I. A moins que Max ne travaille pour lui. Il a une semaine pour retrouver la trace de l'or de Yamashita, un trésor qui fut volé par les Japonais lors de l'invasion et du massacre de Nankin.
L'agent du I.R.$. rentre au pays et va se donc se retrouver dans une sale position. il n'a pas d'autre choix que d'accepter cette mission...

 

Par Berthold, le 11/07/2011

Notre avis sur l'album L'or de Yamashita

L'or de Yamashita ouvre un nouveau diptyque de la série IR$ qui va nous emmener de Bangkok à Los Angeles en remontant dans le temps avec l'invasion de l'armée japonaise en Chine.

Stephen Desberg se base donc sur un postulat historique pour faire démarrer son récit. Nous y retrouvons un Larry Max toujours marqué par la mort de Gloria et qui est prêt à tout pour abattre l'assassin. Malheureusement, cela ne va pas aller comme prévu et il sera pris dans un nouveau piège. Le scénariste nous donne donc de nouvelles intrigues plutôt réussies et qui arrivent à capter l'attention du lecteur, tout en apportant de nouveaux pans du passé de Max, ce qui fait que le lecteur voit que l'agent du I.R.$ a bien des faiblesses. Il va aussi le soutenir dans le piège où il est tombé.
Cette nouvelle histoire se lit sans déplaisir et reste un honnête opus qui, j'en suis sûr, connaitra une fin qui nous surprendra.

Bernard Vrancken poursuit dans sa nouvelle expérience graphique. Il y a bien sûr de très bons passages comme les pages concernant l'invasion japonaise ou des scènes d'action maîtrisées mais malheureusement, par moment, certaines pages ressemblent un peu à du roman-photo. C'est un peu statique.
Bon, tout cela ne vous gâchera pas la lecture et je parie même que vous voudrez vite savoir où est passé l'or de Yamashita !

 

Par , le

Les albums de la série IR$

Nos interviews liées

Desberg et Queireix

Entretien avec Desberg et Queireix pour "MISS OCTOBRE" aux Editions LE LOMBARD durant le 40° Festival International de la BANDE DESSINEE d'Angoulême. (2013). Interviewer: Olivier
Images, son: Olivier et Mat
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›