IPPO #33 Saison 2 : destins de boxeurs

voir la série IPPO
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KUROKAWA

Genre :

Humour

Shonen

Sport

Sortie :
ISBN : 9782351424780

Résumé de l'album Saison 2 : destins de boxeurs

Sur le ring, Kimura a quasiment perdu connaissance. Mashiba est donné vainqueur, mais il sait que cela s’est joué à peu de choses. Pour Kimura, si proche du but, c’est le choc. Il pense à arrêter définitivement sa carrière.

Quant à Ippo, il va devoir défendre son titre pour la première fois. Le match s’annonce difficile car le challenger n’est autre que Kazuki Sanada, l’ex champion super coq. S’il vise une carrière de médecin, il mène malgré tout de front ses études supérieures et sa passion de la boxe. Pour lui, Ippo est celui qui lui donnera les vraies sensations d’un combat hors norme. C’est pour cela qu’il a abandonné sa ceinture et est descendu d’une catégorie.

La tension va être vive aussi pour le président du club d’Ippo car l’entraîneur de Sanada n’est autre qu’un de ses anciens rivaux sur le ring, Dankichi Hama. Ce dernier a arrêté sa carrière sur une défaite contre le Président. Le duel qui s’annonce n’est autre - pour ces deux anciens - qu’un nouveau combat par personnes interposées.

Par Legoffe, le 27/03/2011

Notre avis sur l'album Saison 2 : destins de boxeurs

Ah, Ippo revient sur le devant de la scène après avoir laissé son ami Kimura lui voler la vedette le temps de deux tomes ! La tension va être rapidement de mise car notre héros va devoir, pour la première fois, défendre sa ceinture. Et l’auteur sème rapidement le doute sur ses chances d’y parvenir au regard de l’expérience du challenger. Il a également l’excellente idée d’introduire un nouveau personnage : Hama. Il s’agit d’un petit vieux très caractériel qui fut, longtemps auparavant, l’adversaire du Président sur le ring. Cela étoffe le scénario tout en apportant de bonnes doses d’humour, version troisième âge.

George Morikawa nous offre aussi un passage particulièrement comique lorsqu’Ippo part pour faire sa déclaration à la jolie Kumi. La conclusion est assez cocasse et vous fera rire, sans aucun doute.

Bravo, donc, pour ce nouvel opus, qui relance vraiment de belle manière la série. L’histoire est variée, particulièrement étoffée. De quoi donner envie aux fans de dévorer la suite et aux autres de s’attaquer à ce désormais grand classique du shonen.

Par , le

Les albums de la série IPPO