IPPO #31 Saison 2 : destins de boxeurs

voir la série IPPO
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KUROKAWA

Genre :

Manga

Shonen

Sport

Sortie :
ISBN : 9782351424766

Résumé de l'album Saison 2 : destins de boxeurs

Ippo est devenu champion poids plume du Japon. Un rêve devenu réalité. Il ne réalise pas encore. Comble de bonheur, il est de plus en plus proche de la jolie Kumi. Malheureusement, cette dernière va devoir s’éloigner de lui car l’un des camarades d’Ippo, Kimura, s’apprête à affronter le frère aîné de Kumi, le terrible Ryô Mashiba, qui détient le titre de national en super plume.

Par Legoffe, le 02/07/2010

Notre avis sur l'album Saison 2 : destins de boxeurs

C’est un des événements de l’été chez Kurokawa : la parution de la saison 2 de la série Ippo. Après 30 tomes déjà parus, la fidélité est toujours au rendez-vous tant les personnages du livre sont attachants.

Restait donc à savoir comment l’auteur allait gérer la suite de son histoire, maintenant que son héros est devenu champion du Japon.

Le livre commence au lendemain de la victoire d’Ippo. Nous reprenons vraiment les aventures là où nous les avons laissées en janvier dernier. Nous assistons à la petite fête commémorant sa victoire, ainsi que son rapprochement, timide mais certain, avec Kumi.

C’est à partir de ce moment que le récit va changer. Si Ippo reste présent au fil des pages, l’attention va de plus en plus se focaliser sur Kimura. Ce dernier va, en effet, participer au festival des champions face au terrifiant Mashiba. C’est donc la quête de l’ami d’Ippo pour la victoire qui va occuper l’essentiel du livre. Un entraînement exigeant que nous suivons pas à pas, agrémenté des mésaventures des autres personnages que Morikawa raconte généralement avec humour.

Pour autant, Kimura n’est pas Ippo et il n’a pas son charisme. Dès lors, si la lecture reste très plaisante, on restera un peu sur notre faim. Peut être attendais-je une suite plus musclée ? Il est vrai que l’ensemble n’a pas la fougue des précédents volumes, ni la tension, qui ne monte que tout doucement. Sans doute les choses seront-elles très différentes dans le prochain volume où nous assisterons au combat entre Kimura et Mashiba. En attendant, ne boudez pas votre plaisir. Si ce tome est moins passionnant que d’autres, il reste une lecture de choix et il serait dommage de passer à côté d’une si bonne série.

Précisons, enfin, que la numérotation repart à "1" sur la couverture. Cela risque d'engendrer quelques confusions. Il aurait été tout de même plus simple de marquer "31"... Néanmoins, le livre contient une planche d'autocollants permettant à ceux qui le souhaitent de "corriger" la tranche de leurs mangas.

Par , le

Les albums de la série IPPO