INTEGRALE VAE VICTIS ! #4 IV

voir la série INTEGRALE VAE VICTIS !
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Genre :

Aventure

Historique

Sortie :
ISBN : 2845652755

Résumé de l'album IV

 
Milon et Sligo vont échapper de justesse à la mort lorsque le bateau dans lequel ils ont été jetés par les Romains va s’échouer. Le jeune médecin, qui voulait mettre de la distance entre Ambre et lui, va finalement effectuer plusieurs allers et retours entre différents camps romains et bretons : chez les premiers, il est un conseiller dont on se méfie et ira jusqu’à faire partie de l’escorte de César ; chez les autres, il est considéré comme un traître...
 
Arulf et Ambre ont donné un frère à Boadicaë, mais leur couple va mal et les choses ne s’arrangeront pas lorsqu’Ambre apprendra que Milon n’est pas mort. Pour le retrouver, mais aussi pour continuer son travail de fédération des tribus gauloises contre l’occupant romain, elle retournera en Gaule. Parmi les chefs gaulois qu’elle croisera et qui prétendent au titre de Vercingétorix (chef unique des différentes tribus), l’un se distinguera : un certain Celtill...
 
Le rude climat n’empêche pas la progression des différentes armées belligérantes. La guerre des Gaules bat son plein, au rythme des alliances et des désalliances, et c’est dans ce contexte qu’à Ambre, un jour, il va sembler avoir reconnu, dans les rangs adverses, Milon qu’elle cherchait...
 

Par Sylvestre, le 19/12/2013

Notre avis sur l'album IV

 
Les retrouvailles d’Ambre et de César qu’on sentait pourtant proches... n’ont toujours pas lieu dans ce quatrième volume de l’intégrale de la série Vae Victis ! Et c’est en effet à petits pas scénaristiques que les auteurs font avancer la saga, offrant des scènes de batailles à répétition et jouant sur l’inconfortable position de Milon (entre les camps des Romains et le camp d’Ambre) pour nous faire languir. Ce qui génère quelques longueurs, une fois de plus, mais des longueurs qui trouvent finalement bien leur place dans l’œuvre globale. Et ce qui a le chic de rebattre les cartes assez régulièrement, stratégiquement parlant, ce qui est une bonne chose pour la dose de rebondissements ainsi rendus possibles !
 
Dans ces récits de longue haleine où de nombreux personnages apparaissent au gré des situations, certains finissent parfois par s’effacer, et c’est semble-t-il le cas d’Arulf dans ce volume. D’autres, comme Celtill, resurgissent au contraire : rappelé à notre bon souvenir après qu’on l’ait vu dans les tout premiers tomes de la série, le jeune roi des Arvernes revient ici en personnage important. Tant et si bien qu’Ambre passe au second rang dans l’échelle de la puissance et de l’influence que peut avoir un chef. Mais la jeune et belle héroïne reste le personnage central de cette fresque : en partant à la recherche de Milon dont on sait qu’il est un proche de César, on sait que se dessine un scénario dans lequel elle va devoir se rapprocher dangereusement de la gueule du loup...
 
Le lecteur ne peut qu’apprécier à sa juste valeur le talent du dessinateur Mitton qui excelle dans la réalisation de dessins de foules et de combats. Et sachez que dans cet opus, ce n’est pas ce genre de tableaux qui manque ! Amateurs de scènes de combats et du bruit des entrechoquements d’armes, vous apprécierez assurément cette puissante bande dessinée revisitant l’Histoire au travers des personnages fictifs en côtoyant d’autres qui ont, eux, réellement existé. Vae Victis ! est une valeur sûre : n’hésitez pas à vous la procurer si ce n’est pas déjà fait !
 

Par , le

Les albums de la série INTEGRALE VAE VICTIS !