Et Autres Histoires

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Outsider

Genre :

Intimiste

Noir et Blanc

Sortie :
ISBN : 9782756015811

Résumé de l'album Et Autres Histoires

L'appel d'une ex petite amie et des retrouvailles...
Un couple qui assiste... allègrement... à ce qui se passe dans l'immeuble d'en face...
Une fille qui reçoit une demande particulière de son petit ami...
Un homme qui subit panne de voiture...
Un souvenir lointain qu'une vielle femme aime à revivre...
Un jeune homme qui se trouve un boulot d'été...
Une fille qui découvre d'étranges petites annnonces dans les journeaux...
Un homme qui manque de se faire renverser par une voiture...
Un jeune homme qui manque son avion...
Un aveugle qui fait ses courses...
Un jeune homme qui subit le comportement de deux autres dans un bus...
Une jeune fille qui passe deux jours à une convention de Comics avec son père et sa jumelle...
Un garçon doit repeindre la chambre de son grand père...
Un jeune homme est aidé par son ex petite amie alors qu'il est malade...
Un petit garçon doit sortir dehors seul, un 4 juillet, ses parents se disputant...
Une fille retrouve ses deux anciennes meilleurs copines...

Par Vincentb, le NC

Notre avis sur l'album Et Autres Histoires

Insomnie est en fait la réédition, agrémentée de 30 pages, des Yeux à vifs qui avait déjà été édité chez Delcourt.
Il s'agit en fait d'un recueil de nouvelles, genre en fait relativement peu abordé en bande dessinée.
Au travers de cette quinzaine de nouvelles, allant d'une unique planche à une dizaine, Adrian Tomine dépeint des situations totalement différentes, abordées avec des points de vue variés, mais ayant toutes un point commun : les relations entre les individus, souvent au moyen de personnages plus ou moins marginaux et solitaires.

Ces petites histoires sont extraites du quotidien de personnages banals, d'un très grand réalisme, et que l'on abandonne de la même manière qu'on les a découverts. En effet, les histoires ne s'achèvent pas forcement sur une chute (comme c'est généralement le cas dans les nouvelles) mais juste là où voulait nous amener l'auteur dans notre réflexion personnelle, dans la façon dont nous abordons les personnages.

Le lecteur a donc - avec ces histoires - tous les outils nécessaires pour réfléchir sur de nombreux aspects. Il comprend les personnages, l'auteur donnant généralement accès à leur propre point de vue au travers d'une focalisation interne. Bien qu'ils aient tous des caractères différents, on peut tous leur trouver des dénominateurs communs (à travers ce qui leur arrive, leur personnalité ou les gens qu'ils rencontrent) ce qui donne au livre une certaine cohérence.

Du côté graphique, Tomine dévoile une parfaite maitrise du noir et blanc, et va même jusqu'a changer de style suivant les nouvelles,  ce qui est particulièrement agréable. De même que les histoires et personnages, le graphisme est d'un très grand réalisme, détaillé et précis.

Au final, Insomnie est une étude assez minutieuse des relations auquel le lecteur est invité à se joindre.
A lire.

Par , le