INFINITE CRISIS #2 Prélude

voir la série INFINITE CRISIS
Dessinateurs :




Scénaristes :



Coloristes :



Éditions :

PANINI

Collection :

Big Books

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 2845387873

Résumé de l'album Prélude

Les criminels décident de s'unir pour affronter les héros, surtout contre la JLA et ce qu'ils ont fait subir au Docteur Light et à d'autres vilains : une nouvelle Société des Super-Vilains sous la direction de Lex Luthor, Deathstroke, Black Adam, Talia Al'Ghul, le Dr Psycho et la Calculette. 
Mais, certains refusent de se regrouper et vont être pourchassés par les troupes de Luthor et Cie. 
Ils sont six et vont se réunir sous le nom de Secret-Six : Catman, Deadshot, Cheschire, Paradémon, Le désossé et Scandale. Ils sont sous les ordres d'un certain Mockingbird.
Power Girl fait partie de la Société de Justice d'Amérique. Elle a longtemps cru qu'elle était la cousine de Kal-El, et puis, on lui a  raconté une autre origine. Ce n'était pas vrai.
Cette fois-ci, elle risque de vraiment apprendre ses origines. Mais à quel prix...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Prélude

Après un premier Big Books : Infinite Crisis (vol.1) fort réussi, voici le deuxième volume qui reprend les mini-séries Villains United et JSA Classified : Powertrip.
Au départ, je me suis demandé quel intêret peut avoir une mini-série comme  Villains United où l'on ne croise que des vilains de chez DC. Et mis à part Oliver Queen alias Green Arrow, on ne voit pas la cape d'un héros. Malgré ça, c'est une série fort réussie. De vilains ridicules, Gail Simone en sort des personnages intéressants. Le Catman devient quasiment l'égale d'un Batman, Le Désossé surprend et puis, il y a Scandale et Cheschire. Il y a même une histoire d'amour entre certains membres de l'équipes. Il y a beaucoup d'actions, du sang, de la trahison et des rebondissements. Le final de Villains United laisse penser à une suite et nous amène vers la saga Infinite Crisis. Le dessinateur Dale Eaglesham fait un superbe travail. son style nous rappelle celui de Marc Silvestri.
Quand à la série JLA Classified : powertrip, nous découvrons un autre personnage mineur de l'univers DC : Power Girl qui, sous la houlette de Geoff Johns devient un personnage intéressant. D'ailleurs, on va découvrir ses origines. 
C'est un récit bourré de surprises et qui ne laisse pas indifférent (bon, c'est surtout dû au charme de l'héroïne).
J'aime beaucoup le dessin d' Amanda Conner. Je ne connaisais pas trop cette dessinatrice, mais là aussi, je suis sous le charme.
C'est donc un très bon pavé, indispensable pour découvrir Infinite Crisis.

Par , le

Les albums de la série INFINITE CRISIS