INFINITE CRISIS : 52 #13 A la veille du chaos

voir la série INFINITE CRISIS : 52

Résumé de l'album A la veille du chaos

La Ligue de Justice libère Black Adam malgré le risque de conflit avec les Dix , les héros de la République Populaire de Chine. Mais Black Adam a peine libéré par Atom Smasher veut rendre justice à sa famille. Il va déclencher une guerre à lui tout seul semant la destruction dans divers endroits de laTerre. Les héros vont devoir se mobiliser et mettre toutes leur forces pour l'arrêter.Tandis qu'Animal man revient chez lui et qu'Adam Strange est de retour sur Rann et retrouve la vue, Booster Gold, Rip Hunter et Supernova vont découvrir le secret de "52"...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album A la veille du chaos

Ce treizième volume met un terme à la saga 52 et nous dévoile les secrets de cette aventure.
Finalement, la conclusion est assez forte,assez puissante et ne décevra pas les lecteurs. L'équipe des scénaristes a su offrir le meilleur pour faire de 52 une saga épique.

Cette saga permet de retrouver des scènes de grands spectacles, des scènes plus calmes qui reposent entre deux moments très tendus et se révèlent riches en émotions. Une des scènes fortes est bien sur le combat contre Black Adam où la plupart des héros luttent contre le dictateur du Kandahaq et qui s'avère être une guerre dificlle à gagner et l'autre moment de bravoure est la découverte du secret de 52. Je ne vais pas vous dévoiler cette conclusion pour ne pas gâcher la surprise. En totu cas, j'ai été bien surpris par ce final et j'espère que DC saura remettre le couvert pour d'autres moments du genre. par contre, il parait qu'ils ont raté le coche avec Countdown qui suivait 52.
Tiens, si vous observez bien certaines scènes contenu dans ce volume 13, vous verrez les W.I.L.D.Cats ou des moments tirés de Kingdom Come entre autres. Mais je en peux pas vous dire pourquoi on voit ces moments sans gâcher la surprise.
Vous saurez aussi pourquoi Robin a changé les couleurs de son costume et d'autres révélations vous seront aussi dévoilées.
Du côté du dessin, cette saga n'as pas déçu non plus. Le graphisme a maintenu ne certaine cohérence entre els différents auteurs et pas un n'a été plus mauvais qu'un autre. Ils ont su rester classique et suivre la voie tracée par Keith Giffen.
Infinite Crisis : 52 restera donc dans les mémoires comme une très bonne maxi-série. Ce récit mérite vraiment toute votre attention et restera comme un des modèles du genre.

Par , le

Les albums de la série INFINITE CRISIS : 52