Indochine. La BD

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

FETJAINE

Genre :

Biographie

Musique

Sortie :
ISBN : 9782354252786

Résumé de l'album Indochine. La BD

 
L’aventurier... Canary Bay... Vous vous souvenez ?! Formation star des années 80, le groupe Indochine a brillé avant de connaître une longue traversée du désert due à la concurrence d’autres groupes, aux modes qui changent et au drame qu’ils ont vécu lorsqu’ils ont pleuré le décès de Stéphane Sirkis, leur guitariste, le frère du chanteur Nicola. C’est lorsque leur titre J’ai demandé à la Lune a cartonné en 2002 qu’ils ont renoué avec le succès et ont regagné une place de choix dans le cœur et dans les collections de disques du public...
 

Par Sylvestre, le 24/03/2012

Notre avis sur l'album Indochine. La BD

 
Paru aux éditions Fetjaine, cet ouvrage Indochine, la BD ressemble à s’y méprendre à différents titres axés "biopics musique" qu’on trouve au catalogue des éditions Petit à Petit. Et ce n’est pas étonnant, si l’on creuse un peu, puisqu’on retrouve derrière ce projet (et d’autres) le nom d’Olivier Petit, acteur dans ces deux structures d’éditions du groupe La Martinière.

Mais là n’est pas le principal, alors laissons là ces réflexions et faisons place à la musique ! Ainsi qu’à la BD ! Et si l’on a des comparaisons à faire de ce livre avec ceux, musicaux aussi, publiés aux éditions Petit à Petit, ce ne sont que des comparaisons élogieuses, la structure du bouquin étant la même (alternance de textes et de courtes bandes dessinées) et la formule étant/restant donc très bonne !

Car oui, ces différentes bandes dessinées réalisées par autant d’auteurs sur la base des scenarii de Gaet’s et les différents textes de Sébastien Bataille (qui a par ailleurs écrit plusieurs livres sur le groupe Indochine) sont très bien et très intéressants pour ceux qui connaissent mal le groupe puisqu’ils apprennent beaucoup au néophyte tout en offrant à ceux qui savaient déjà tout le plaisir de relire ce qu’ils savaient, mais d’une manière différente !

La lecture de Indochine, la BD se fait sans peine : on dévore ce livre qui nous rend quelque part nostalgiques pour peu qu’on ait traversé les années 80 ! Tout comme on peut le dévorer avec un aussi grand plaisir si l’on est plus jeune et qu’on a pris le "train Indochine" en route, voire lors du retour gagnant du groupe !

190 pages, 20 bandes dessinées... Je ne vous en dis pas plus. Sinon que si ce livre vous a attiré, c’est qu’il va vous plaire !
 

Par , le

Nos interviews liées

Gaëtan Petit et Julien Monier à l’occasion de la sortie du tome 2 de RIP

Sceneario.com : Bonjour Gaëtan et Julien, en premier lieu, serait-il possible que vous vous présentiez ?
Julien Monier : Je m'appelle Julien Monier, j'ai fait des études de sociologie, puis de la musique et je suis venu au dessin un peu sur le tard. En commençant d'abord à illustrer quelques livres jeunesse et de fil en aiguille, je suis venu à la bd. Avant RIP, j'avais fait une petite dizaine d'albums.
Gaëtan Petit : Je suis Gaëtan Petit, alias Gaet’s, je suis scénariste de BD et soigneur animalier à la réserve africaine de Sigean où je m’occupe de rhinocéros, girafes, lions, dromadaires etc… J’ai commencé la BD, il y a une dizaine d’année avec des collectifs sur les groupes musicaux ( The Beatles, Bob Marley, Nirvana, The Doors… etc) et des contes pour enfant ( Arabes, Africains, Tibétains, Celtes…) [...]

Lire la suite ›