Impostures

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

FLUIDE GLACIAL

Genre :

Humour

Parodie

Sortie :
ISBN : 9782352070993

Résumé de l'album Impostures

Au travers de 16 récits plus ou moins courts (cela va de la page simple aux histoires de 6/7 pages) Romain Dutreix met en scène les figures les plus marquantes de la bande dessinée franco-belge dans des contextes complètement décalés... Ainsi Asterix et Obelix deviennent des indiens cannibales, l'agent 212 est transformé en Robot-212, Boule et Bill ont emménages en cité et Boule souffre d'un manque d'intégration, Spirou et Fantasio ont du mal à suivre leur sempiternelles reprises de série par différents auteurs tandis que Blake et Mortimer n'arrivent pas à revendre leur série à d'autres héros...
Tous y passent...

Par Fredgri, le 05/03/2013

Notre avis sur l'album Impostures

... Tous y passent, c'est vrai et Dutreix n'y va réellement pas avec le dos de la cuillère. Mais le regard qu'il porte, sans concession, sur ces grosses franchises est particulièrement savoureux et tordant. Car évidemment, on est dans l'excès et l'auteur va très loin (en déclinant l'image de Titeuf, tel un exercice de style à la Queneau, par exemple) dans la parodie, pliant l'image de ces héros indéfectibles qui ont rythmé nos lectures de jeunesse.

Ces portraits déformés et décalés sont donc hilarants, car ils reviennent tous sur un aspect fondamental de ces personnages, que ce soit l'évolution de Spirou et Fantasio pour coller à l'air du temps, que ce soit la confrontation entre Lucky Luke et les Dalton, ou encore le côté désuet de Blake et Mortimer. Mélangeant hommage et moquerie, ces planches prennent toute leur saveur en comparaison avec le modèle initial. Dutreix, ainsi, montre du doigt les ainés, le petit côté absurde de tel ou tel traitement, mais il démontre surtout que mine de rien tout ce beau monde a quand même la vie dure et qu'ils sont encore là, bien présents en chaque lecteur.

Bon, j'avoue que j'ai vraiment beaucoup de tendresse pour le traitement de Boule et Bill, des Schtroumpf ou de Spirou et Fantasio, mais de toute façon, je trouve que l'humour fonctionne vraiment très bien dans tout l'album. Dutreix poussant le "vice" à changer de style, d'ambiance, à tenter de coller aux atmosphères originales, c'est parfait !

Un album qui devrait vraiment vous faire rire de bout en bout.
Très conseillé !

Par , le