I.S.S. SNIPERS #2 Khôl Murdock

voir la série I.S.S. SNIPERS
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

SOLEIL

Collection :

Anticipation

Genre :

Science Fiction

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782302091481

Résumé de l'album Khôl Murdock

La pangée est l'unique continent de la planète Khaliste 24. Elle est tenue par le gouverneur Maäkhil Gunnar. Ce dernier a été modifié par une technologie alien et surclasse les Snipers !
Cette technologie intéresse fortement les hautes sphères. Normalement, il faudrait détruire ce matériel, mais il ne doit pas tomber entre de mauvaises mains.

L'amiral Boston a envoyé un seul sniper sur place. Ce n'est pas un sniper comme les autres. Normalement, les snipers ont une limite à leur autonomie. Boston y a envoyé Khôl Murdock, un "loup". Et même, c'est l'alpha de la meute !

 

Par Berthold, le 30/08/2021

Notre avis sur l'album Khôl Murdock

 Khôl Murdock est le second tome de la série I.S.S. Snipers.
Cette fois, le scénario est signé Louis, et le dessin, Créty. Deux auteurs que vous avez déjà pu croiser sur des titres comme Androïdes ou Conquêtes, entre autres.

Avec Khôl Murdock, vous allez découvrir un autre genre de Snipers. Murdock est un "loup". Bon, vous verrez qu'avant, Murdock était un homme normal, un soldat qui a d'ailleurs combattu les snipers. Et c'est en affrontant le sergent Grigor qu'il a été gravement touché puis modifié, avant d'être incorporé au corps des Snipers.

Louis nous invite à le suivre sur cette mission suicide au coeur de la base ennemi. En parallèle, nous suivrons aussi le discours de l'amiral à ses officiers, dont fait partie le sergent Grigor. Ce dernier va se rendre compte que Murdock a été un peu sacrifié sur cette mission.
N'en disons pas plus. Je vous laisse découvrir cet excellent récit, bien écrit et conté par un Louis en grande forme. L'intrigue vous captive, vous tient en haleine jusqu'au bout. Vous n'avez point de moments de répit.

Stéphane Créty, qui est assisté ici de Juliette Créty, fait de l'excellent travail. Ses planches sont magnifiques. Il parvient à vous en mettre plein la vue avec une mise en page extraordinaire et incroyable. C'est beau et efficace. Les décors sont superbes. Le dessin est riche. Il n'y manque rien. Les personnages restent expressifs et les scènes de batailles incroyables. 
Le tout étant mis en valeur par le choix des couleurs de Nanjan.

Ce second tome d'I.S.S. Snipers est un excellent divertissement, une très bonne lecture que je vous recommande fortement.

 

Par , le

Les albums de la série I.S.S. SNIPERS

Nos interviews liées

Les auteurs de la nouvelle série Soleil nous livrent leurs secrets

Une rencontre avec : Nicolas Jarry, Pierre-Denis Goux, Stéphane Créty à l'occasion de la sortie de la nouvelle série Soleil :   NAINS


Interviewer : Olivier
Images et Son : Mathieu
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Interview de Louis, auteur prolifique !

Sceneario.com : Bonjour Louis, et merci de prendre de ton temps pour répondre une
 nouvelle fois à nos questions, pour le plus grand bonheur des
 scénearionautes. Ca tombe bien, car ton actualité est semble t-il bien chargée !
Louis : Salut Matt et merci pour l’invit’ ! Sceneario.com : Louis, on va commencer si tu le veux bien par ton actualité 
immédiate, avec la sortie d’Aurore Montréal, le sixième et avant
-dernier tome de ta série Tessa, éditée par Soleil.
Louis : Avec plaisir ;) Sceneario.com : Ce tome est sans conteste le plus loufoque de la série. Qu’est-ce qui a guidé ce choix d’un album si léger, peut-être au détriment de l’intrigue de la série ?
Louis : Alors, c’est une question qu’il faudrait poser conjointement à Nico Mitric, vu qu’il est le cerveau sur Tessa, et moi les bras, mais je pense que c’est pour avoir une « respiration », avant le final [...]

Lire la suite ›

Entretien avec un dessinateur Masqué !

Sceneario.com : Bonjour Stéphane. Ton actualité récente est la sortie du premier tome d’un cycle de quatre intitulé Masqué . Mais avant d’aborder le sujet : revenons sur ton parcours. Qui est donc ce Stéphane créty qui s’est fait connaître avec entre autres Acriboréa ?
Stéphane Créty : Je ne suis né un jour de novembre 69 pluvieux à Charleville –Mézières. Pour lutter contre une timidité maladive, je me suis réfugié dans la littérature de genre la Bande dessinée, et le dessin. Ma première bd, réalisée à 10 ans fut une adaptation d’une lecture passionnante, l’Homme invisible ; 80 pages (bon d’accord, le perso principale n’était pas très complexe à dessiner.).Après un Bac arts plastiques acquis de haute lutte, et une licence d’histoire, j’ai travaillé dans le dessin animé [...]

Lire la suite ›

Interview de Louis...

  Sceneario.com : Bonjour Louis. Alors cette fois-ci, tu fais des infidélités à la petite Tessa et aux 42 A.I. ?!? Tu changes d’univers et te retrouves dans la galaxie Kookaburra... Comment t’es-tu retrouvé sur ce projet ?

Louis
: Bonjour ! En fait, On m’a proposé de bosser sur un Kooka U dès le tome 2 de Tessa. J’ai refusé à plusieurs reprises, n’ayant pas lu la série mère. J’ai donc attendu la sortie du tome 5 et là, j’ai tout lu d’un coup. Nico Mitric venait de reprendre la direction de collection sur la série, et il me tannait pour que j’en fasse un.

Ayant fait mon 42 au scénario et au dessin, je lui ai dit que j’étais ok, à condition de pouvoir faire le scénario [...]

Lire la suite ›

Louis pour Tessa

Sceneario.com : Bonjour Louis, nous sommes toujours heureux de t’accueillir sur Sceneario et plus encore dans le cadre du Meilleur Scénar' du mois.

Ce qui devrait frapper les lecteurs dans ce tome 4, c’est le changement du costume qu’arbore Tessa habituellement. Il devient beaucoup plus « design ». Tessa deviendrait-elle victime de la mode (rires) ?

Louis :
Ah ah ah ! Oui ! Tessa a presque 16 ans, et elle aime donc bien être au top niveau fringues ! Mais attention, elle ne "change" pas de costume ! C’est le même... qu’elle modifie à son goût ! Ca a son importance, car ce costume est important ! Cf. le tome 3…

Sceneario.com :  Tessa dispose désormais de son spin-off et ô surprise, tu es non seulement aux commandes du dessin mais aussi du scénario ! Cela traduit-il de ta part une volonté de t’investir encore davantage dans l’univers Tessa ? Le fait de faire les deux comporte-t-il des avantages, des inconvénients? Va-t-on te voir prochainement en co-scénariste sur la série mère, ou préfères-tu la laisser aux soins de Nicolas Mitric ?
Louis :
Non non, sur Tessa, je file toutes mes idées et remarques à Nico, et c’est lui qui développe Tessa sur le long terme [...]

Lire la suite ›

LOUIS

SCENEARIO :Bonjour Louis, Tessa tome 3 vient de sortir. Un peu plus d’un an sépare sa sortie du tome 1. C’est un exploit, non ?
LOUIS :Exploit je ne sais pas, mais c’est vrai qu’on ne chôme pas !! ha ha ha

SCENEARIO : Quand prends-tu tes vacances ?
LOUIS : Et bien pour être honnète, je n’en ai pas pris du début du tome 1 au bouclage du tome 3. J’ai pris 10 jours depuis, et là je suis de nouveau à fond ;)

SCENEARIO:Te sens-tu plus à l’aise avec les personnages ?
LOUIS : Yop, c’est clair !! 
C’est normal, je commence à me sentir à l’aise avec eux, surtout Tessa et Swidz bien sur ! 
De plus, sur le tome 3, je me suis beaucoup documenté niveau anatomie, et j’ai pas mal cherché de visages qui avaient ce que je cherchais depuis le début pour Tessa [...]

Lire la suite ›

Louis... dessinateur de TESSA

SCENEARIO.COM: Bonjour Mister Louis ! Chez Soleil, vient de paraître «Tessa», sur un scénario de Mitric. C’est ta première BD ?
LOUIS: Yep, pas mon premier essai, mais ma première BD.

SCENEARIO.COM: Quel est ton parcours, auparavant ?
LOUIS: Je suis un ancien prof d’éléctrotechnique en LEP. J’ai démissionné voilà bientôt 4 ans. Et ensuite j’ai bossé en pub/presse et comics, avant d’être à fond sur Tessa.

SCENEARIO.COM: Comment en es-tu venu à « Tessa » ?
LOUIS: En rencontrant Nico Mitric.

SCENEARIO.COM: Comment s’est passé cette rencontre ?
LOUIS: Didier Crisse nous avait présenté à Angoulème car on disait à Nico qu’un mec avait un style proche du sien, et moi on me parlait de Mitric sans que je connaisse son travail. Et ça a été rigolo de constater que c’était vrai. Mais nos styles évoluent dans des voies de plus en plus différentes [...]

Lire la suite ›