HOUSE OF M #1 1/4 House of M

voir la série HOUSE OF M
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

PANINI

Collection :

Marvel

Genre :

Action

Comics

Super Heros

Sortie :

Résumé de l'album 1/4 House of M

Wanda Maximoff alias la sorcière rouge s'ancre de plus en plus dans la folie malgré la présence du professeur Xavier, de Magnéto, et du Docteur Strange. Son immense pouvoir lui échappe, se déclenchant inopinément.
Xavier décide de réunir les nouveaux Vengeurs, ceux à la retraite et les membres les plus actifs des X-men afin de décider de son sort.
Les discussions s'éternisent et lorsque tous rejoignent L'île de Génosha, il est déjà trop tard!
La sorcière rouge modifie la réalité à sa convenance à l'échelle planétaire. C'est le commencement du "crossover" HOUSE OF M !

Par Matt, le NC

Notre avis sur l'album 1/4 House of M

Après le prélude présenté dans les numéros 10 et 11 d'Astonishing X-Men, le "crossover" House of M commence dans ce comics!
Le scenario sur le papier est très bon. Tous les héros et mutants sont concernés. Je vous rapelle que House of M se bâtit sur la folie de Wanda Maximoff alias la Sorcière Rouge qui la conduisit à éliminer plusieurs Vengeurs.
Son pouvoir la dépasse totalement et elle transforme la réalité telle qu'on la connaissait !
Malheureusement, entre la réalité et le papier il y a une différence. Marvel commence bien mal ce début de Crossover, le lecteur ne sachant pas quoi lire en premier. Si vous n'avez pas lu House of M, vous n'avez aucune chance de comprendre ce qui se passe dans les autres revues.
De plus, l'idée que le monde soit dominé par les mutants, ce n'est pas une idée si originale... Rappelez vous l'Ere d'Apocalypse, n'était-ce pas déjà le cas?
Bref les scénaristes partent sur une pente dangereuse, à eux de voir comment ils peuvent s'en sortir sans trop de dégâts...
Pour le dessin, aucun problème grâce à la maitrise d'Olivier Coipel qui fait vraiment de l'excellent boulot tant au niveau des personnages qu'au niveau des paysages ( vues sur la ville par exemple...)
Bref, Voici le commencement du "crossover" qui chamboulera le plus "l'univers X" tel qu'on le connait!

Par , le

C'est la période des grands évènements dans les comics et Marvel ne veut pas être en reste (surtout qu'en parallèle la concurence se lance aussi dans les gros bloc busters bien commerciaux et radicaux !), c'est pourquoi, après l'arc Avengers Disassembled en 2004, que l'accent est remis sur la sorcière rouge, sa folie et son pouvoir sur la réalité. On a quand même le sentiment que pour Bendis ça frôle l'obsession tant il charge ce personnage, certes la sorcière a déjà un long parcours pathologique derrière elle, son passé de super vilain, Byrne avait déjà exploré aussi cette folie sous jacente mais avec Bendis on entre dans une sorte de violence hystérique, comme si finalement on ne pouvait faire évoluer les choses qu'en cassant le passé !
House of M est donc un projet très ambitieux, j'aurais tendance aussi à rajouter très réussi, car il va au coeur de l'univers Marvel, amène des questions sur les personnages et ouvre des portes vers des choses réellement progressistes. Le gros Hic c'est qu'en contre partie c'est aussi très destructeurs et sensationnaliste !
Ces deux premiers épisodes posent les bases de la situation, des héros qui se demandent comment régler le problème que pose la sorcière, les camps se tranchent, certains veulent carrément l'éliminer tandis que d'autres restent persuadés qu'il est possible de lui venir en aide, toujours est il qu'ils se décident à aller retrouver Magneto sur l'ile de Genosha en ruine, une fois arrivé, soudain tout bascule. C'est assez lent finalement, parfois trop verbeux mais c'est aussi très efficace, Bendis sait très bien distinguer les différentes psychologies, il reste toujours assez original aussi et on reste sur notre faim à la fin de l'épisode, même si finalement ça n'a pas franchement progressé !
D'autre part le dessin de Coipel est magnifique, souple, très frais et bien aéré, un vrai plaisir des yeux avant tout !
Alors oui, on a entendu parler et House of M reste encore bien à la hauteur des espérances, mais est ce que tout ceci ne fonctionnerait pas juste sur un concept ? Attendons de voir !

Par , le

Les albums de la série HOUSE OF M