Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KANA

Collection :

Big Kana

Genre :

Fiction

Manga

Shojo

Vie Quotidienne

Sortie :
ISBN : 9782505010029

Résumé de l'album Tome 1


Hotaru est une trentenaire célibataire qui un beau jour va avoir pour colocataire... son chef du bureau ! Celui-ci, très rangé, très organisé, va se rendre compte bien vite que son employée mène une vraie vie de patachon, préférant traîner sur son lit plutôt que sortir et peut-être rencontrer l’âme sœur ! Il la comparera même à un poisson séché, à un poisson qui même s’il devait retourner à l’eau, ne saurait plus s’y prendre pour nager tant ça fait longtemps qu’il ne l’a pas fait !!!

Un jour, pourtant (comme quoi tout arrive !), le jeune et beau Makoto, coqueluche de toutes les collègues de Hotaru, va l’embrasser celle-ci ! Etait-ce un geste maladroit de la part du jeune homme ? Une erreur ? Un réflexe ? Ou bien Hotaru allait-elle enfin sortir avec quelqu’un ?!

Pressant son patron-colocataire de questions, elle va les mettre en pratique. Le poisson séché va se jeter à l’eau !
 

Par Sylvestre, le 17/01/2011

Notre avis sur l'album Tome 1


Il y a d’abord Takano, le chef de Hotaru, un peu plus âgé qu’elle, avec qui celle-ci habite. Une cohabitation qui doit rester secrète, d’ailleurs, sur leur lieu de travail commun. Ils habitent ensemble parce qu’en réalité, l’appartement appartient à la famille de Takano, et celui-ci faisant un break avec sa femme, il a décidé d’y vivre pendant cette parenthèse. Et puis il y a Makoto. Jeune et beau, il est reluqué par toutes les filles de là où travaille Hotaru, mais c’est d’elle qu’il est amoureux. Deux hommes donc, deux personnages principaux, autour de l’héroïne Makoto à qui tout sourit très vite, finalement, dans ce tome 1. Car si avoir comme colocataire son chef peut être gênant, vous en conviendrez, il installe néanmoins une complicité qu’elle n’aurait sinon jamais pu avoir avec lui ! On ne peut donc pas vraiment parler de triangle amoureux, à ce stade de l’histoire, car les amants sont clairement définis : Hotaru et Makoto. Il n’empêche... Il n’empêche qu’on ne peut pas s’empêcher d’y penser. La colocation peut aussi être une sorte de promiscuité qui pourrait faire tourner des têtes, allez savoir...

On retiendra donc que le thème principal de ce début de série est plutôt le "plongeon" dans l’amour et dans le flirt d’une femme qui n’était plus vraiment tombée amoureuse depuis belle lurette. Ce qui donne quelques scènes rigolotes, de par les doutes, les hésitations ou les erreurs que font Hotaru et Makoto ! ce qui nous permet aussi de nous familiariser avec cette métaphore du poisson séché qui s’invite jusque sur la couverture, de manière, euh, disons, originale !

Ce manga s ‘apparente donc à une chronique de la vie quotidienne sympathique par laquelle des lectrices pourraient être touchées (un pied de nez aux "Catherinettes", aussi !) du fait que tout se passe dans un univers ordinaire : à la maison ou au bureau, dans un restaurant ou au cours d’une promenade... Sympathique lecture, donc, mais qui demande tout de même à faire ses preuves. Car pour l’instant point trop d’intrigue ou d’objectif en vue : tout se passe normalement, aucune jalousie ne pointe le bout de son nez qui pourrait remettre en question des choses qui se font naturellement. Bref, au final, c’en est presque plat, et donc un poil décevant. On attend donc de découvrir la suite pour savoir si suivre les "aventures" de Hotaru vaudra le coup ou si au contraire, tout se passant bien, il vaudra mieux la respecter et la laisser vivre en paix...

Faites-vous votre opinion ! C’est dans la collection Big Kana des éditions... Kana. (Vous m’ôtez les mots de la bouche !) Et le tome 2 a été rendu disponible en même temps que ce tome 1 !
 

Par , le

Les albums de la série HOTARU