HOP ! #145 Nostalgie BD

voir la série HOP !
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

A.E.M.E.G.B.D.

Genre :

Document

Hommage

Sortie :

Résumé de l'album Nostalgie BD

Pour ce nouveau numéro Hop! propose de s'attarder sur le parcours de Jacques Souriau qui exerça le métier d'illustrateur/dessinateur de BD de 1906 à 1957. Ce dessinateur discret eu néanmoins une carrière très remplie qu'il serait peut-être temps de réhabiliter... Ensuite, outre les rubriques habituelles (et des planches de BD de Marie-Mad, de Mouminoux, de Martial, de Pica & Corté et de C. Marin) la rédaction continue de rassembler les mémoires de Mouminoux/Dimitri, avec la suite de sa bibliographie, puis on revient sur Scorchy Smith avec cette fois la période scénarisée par Frank Reilly et dessinée par Howell Dodd, en attendant l'arrivée de Robbins. Le numéro se conclue avec la 23ème partie de la rétrospective Marijac, cette fois consacrée aux magazine féminin, Frimousse en tête qui arrive à la fin des 50's !

Par Fredgri, le 18/05/2015

Notre avis sur l'album Nostalgie BD

Hop! 145 nous fait la surprise de sortir à peine deux mois après le numéro précédent et c'est donc avec un véritable plaisir que nous plongeons dans ces pages qui reviennent sur le parcours d'un artiste pratiquement inconnu de tous, Jacques Souriau. Ce dossier signé Jean-Jacques Lalanne et Louis Cance nous entraîne dans les milieu de l'illustration du début du siècle et progressivement l'arrivée des premières commandes de planches BD.

Comme à son habitude, la rigueur de ce prozine est exemplaire, voir même fascinante, car les rédacteurs ne se contentent pas de sortir des notes biographiques il contextualisent, savent parfois s'échapper de la simple référence BD pour la nourrir de quelques notes plus personnelles. A noter aussi que l'impressionnante bibliographie est aussi un adroit prétexte pour présenter chaque titre et donner quelques repères sur les différentes histoires. Extrêmement instructif, vous vous en doutez !
De plus, ce que l'on découvre au travers des illustrations qui accompagnent ce dossier donne vraiment envie d'en lire davantage !

Bon, en parallèle, j'avoue que les mémoires de Mouminoux commencent à traîner en longueur. Certes c'est intéressant de s'immerger de l'intérieur dans cette évocation des studios BD, mais régulièrement l'artiste sort de la simple évocation pour porter des jugements, pour y glisser des pointes d'amertume, pour digresser, parfois avec une certaine suffisance... Du coup, on finit presque par se lasser, quand bien même les illustrations rajoutées sont superbe, quand bien même cet aspect informatif assez passionnant !

Pour la partie sur Scorchy Smith, nous retrouvons l'excellence de Hop!, non seulement c'est très documenté et précis, mais en plus nous avons droit à des articles qui reprécisent le parcours de Reilly et Dodd... Époustouflant !

J'ai un chouilla moins accroché à la partie Frimousse, même si je reste admiratif devant la masse de travail accomplie, c'est incroyable !

Une nouvelle fois Hop! démontre qu'elle reste LA revue d'informations et d'études par excellence, LA référence absolue qu'il faut absolument défendre, soutenir.
Car, dans le paysage actuel de la bande dessinée, ou tout va très vite, il est indispensable de maintenir un regard vers cette histoire remplie de trésors, d'auteurs aujourd'hui oubliés, vers ce patrimoine toujours très vivant... D'autant qu'en parallèle la micro-edition fait aussi un remarquable travail pour exhumer des perles de la BD... Renseignez vous car vous risquez d'être surpris !

Vivement le prochain numéro !

Par , le

Les albums de la série HOP !