HOP ! #141 Nostalgie BD

voir la série HOP !
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

A.E.M.E.G.B.D.

Genre :

Document

Hommage

Magazine

Sortie :

Résumé de l'album Nostalgie BD

Pour ce numéro Hop! revient sur la carrière de Guy Mouminoux, plus connu des lecteurs sous le pseudo de Dimitri. Après un petit article rétrospectif nous avons droit aux débuts des souvenirs de l'artiste qui raconte sa vie jusqu'aux débuts de sa carrière ! Nous retrouvons ensuite la suite du dossier consacré à Scorchy Smith, l'aviateur, et plus particulièrement la période 1934 à 1936, une période qui fut dessinée par Noel Sickles. D'ailleurs nous avons droit aussi à un article sur l'artiste. Ensuite nous continuons avec la suite de la rétro sur Le Rallic et celle sur Marijac. Le tout accompagné par des planches de Martial, de Mouminoux, de Dufranne, Le Rallic, Decoudun et enfin de Pica et Corté !

Par Fredgri, le 11/05/2014

Notre avis sur l'album Nostalgie BD

Une nouvelle fois Hop! nous emmène dans une lecture particulièrement prenante. Beaucoup d'infos dans ce numéro avec notamment la redécouverte de deux artistes que j'aime beaucoup, Dimitri (ou plutôt Mouminoux) et Sickles.

La partie consacrée à Mouminoux est réellement passionnante, car elle revient sur ce qui a précédé ses véritables débuts dans la BD, et donc bien avant ses albums sous le nom de Dimitri. C'est intéressant, même si cela reste pas mal anecdotique. Toutefois il y a un vrai intérêt historique la dedans, suivre les débuts d'un artiste à cette époque, dans les années 40, loin des gros studios prestigieux, nous montre en quelque sorte l'envers du décor, loin de ces bandes de dessinateurs surdoués, vivant tous ensemble, bossant en pleine harmonie, fournissant les journaux les plus en vue. Ici, le parcours de Mouminoux est tout autre, plus confidentiel, avec ce qu'il faut de petits éditeurs payant mal, de démarchages laborieux. Et c'est d'autant plus intriguant que le monsieur en question est particulièrement doué et inspiré.
Personnellement, je redécouvre ce dessinateur, surtout par le biais des multiples repro en noir et blanc qui parsèment ces pages... C'est tout simplement incroyable, cette variété de styles, cette virtuosité ! On en redemande !

Pour Scorchy Smith, l'effet est autre, on s'attache ici à la période la plus fondatrice du strip, bien supérieure à celle que géra auparavant le créateur du perso lui même, John Terry. Car ici on croise la route du jeune dessinateur virtuose Noel Sickles, qui travailla très tôt dans le monde de l'illustration, qui collabora avec le grand Milton Caniff lui même et qui marqua définitivement le strip de son empreinte !
Encore une fois, le rédactionnel est de qualité, on n'a peut-être pas forcément envie de se trouver le strip, même si la période Sickles me tente beaucoup, mais en contre partie on a envie d'en voir plus de cet artiste hors du commun !

Hop! reste donc le fanzine/Prozine de référence et ce numéro ne peut que confirmer cette idée.
C'est bourré d'informations sur les artistes, sur les sorties actuelles... On plonge dans ces pages et on en ressort les yeux plein d'étoiles.
Merci à toute l'équipe de Hop! de continuer d'être là, d'entretenir la machine à rêve qu'est toujours la BD d'antan. Nous sommes actuellement gâtés car les éditeurs se tournent de plus en plus vers le passé avec des Intégrales remarquablement éditées.

Alors venez en profiter, car Hop! est encore et toujours fidèle au rendez-vous !

La référence indiscutable !

Par , le

Les albums de la série HOP !