HISTOIRES POUR TOUS #7 Volume 7

voir la série HISTOIRES POUR TOUS
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Fantastique

Manga

Sortie :
ISBN : 9782756007076

Résumé de l'album Volume 7

Ce livre comprend quatre nouvelles.

Dans la première, les gentils monstres, lutins et créatures de la forêt de Musashino voient leur joli univers détruit par les hommes qui ont décidé d’y construire une cité. Afin de conserver un toit, les bêtes mystérieuses du bois décident de prendre une apparence humaine et de louer une des tours de la ville nouvelle. Ils réfléchissent à la meilleure façon de se venger des hommes et, peut être, de retrouver leur forêt telle qu’ils la connaissaient.

La deuxième nouvelle reprend les mêmes personnages, confrontés cette fois directement au promoteur à l’origine de la destruction de leur havre de nature.

La troisième raconte l’histoire d’une famille où l’on joue du tambour de père en fils. La deuxième guerre mondiale va-t-elle remettre en cause cette tradition ?

Enfin, la dernière nouvelle met en scène Tezuka lui même. Il rencontre un garçon qui lui affirme qu’il a été aidé par un spectre apparu sous la forme d’une douce et ravissante jeune femme.

Par Legoffe, le NC

Notre avis sur l'album Volume 7

Delcourt nous propose un nouveau recueil de nouvelles qui complète la série « Histoires pour tous ». Des histoires racontées et dessinées par le « Dieu du manga », Osamu Tezuka, qu’on ne présente plus.

Cet auteur a écrit bien de grands récits (dont les incontournable « Histoire des 3 Adolf » et « Phénix », pour ne citer qu’eux) mais aussi de petits. L’ensemble constitue une véritable œuvre. Les fans de Tezuka liront donc avec intérêt cette collection. Elle leur permettra de lire une grande variété d’histoires et de retrouver les différentes facettes de ce mangaka hors paire même si la qualité de ces nouvelles reste inégale d’un tome à l’autre.

Pour ce numéro sept, les histoires choisies par l’éditeur sont plutôt sympathiques. Les deux premières nouvelles dénoncent les saccages que l’homme peut faire sur la nature. Un sujet hélas toujours d’actualité.

Le troisième récit parle des conflits des générations et de la place des traditions dans une société en constante évolution. Une jolie histoire, plutôt positive cette fois.

La dernière est aussi pleine de générosité et montre que Tezuka, s’il était capable de dénoncer franchement les dérives de nos sociétés, gardait toujours espoir et optimisme.

Ces histoires n’ont rien d’infantile. Si les graphismes font bien entendu penser à des mangas pour les jeunes (nous avons été conditionnés par Astro le Petit Robot…), il ne s’agit que d’apparences. Les propos et la tournure de certaines scènes sont tout ce qu’il y a de plus adultes. La dureté de la vie, la violence parfois, sont bien présentes dans les nouvelles de Tezuka. Cela confère à ses livres une ambiance toute particulière que l’on retrouve rarement dans d’autres mangas.

Par , le

Les albums de la série HISTOIRES POUR TOUS