HISTOIRES D'EN VILLE #1 Rochecardon

voir la série HISTOIRES D'EN VILLE
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Grafica

Sortie :
ISBN : 2723432653

Résumé de l'album Rochecardon

On vient de découvrir le corp d'un jeune étudiant enterré dans le terrain vague derrière la vieille voie férrée. Les flics pataugent et malgré tout n'arrivent pas à obtenir des renseignements du vieux Julien qui habite aux alentours !
Cette histoire bouleverse le quartier. Alonso Rodriguez décide de tirer ça au clair, il observe, dans un coin du bar le"café 'in", les gens qui discutent, qu'il s'agissent de la belle "Karine" secrètement amoureuse de lui, de l'ancien flic Gaby, du barman Bob ou bien de son ancien pote, Franck, le voyou du coin qui bosse pour le sinistre Ange, tous se demandent ce qui se passe ici !
Alonso et Franck vont bientôt mettre les pieds dans une sombre histoire de gang ou la confusion et les cadavres viendront une nouvelle fois troubler la vie pépère de ce petit bout de ville.

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Rochecardon

Je ne connaissais pas trop Berlion, un ami s'est alors proposé de me présenter davantage l'œuvre de ce dessinateur. Après le passionnant "Lie-de-vin" je découvre donc cette série en trois tomes tout aussi réussie !
L'atmosphère est délibéremment plus sombre qu'auparavant. Berlion nous emmène dans un quartier qui ressemble à tant d'autre mais qui va très vite prendre des couleurs plus glauques. C'est du sordide, les losers cottoient les alcolos, le jeunes du coin achètent leur ration de drogue à des dealers sans scrupule, et au milieu de tout ça de belles histoires d'amour essayent de déployer leurs ailes !
Berlion adopte un style graphique aux contrastes très marqués, les couleurs se mélangent, les taches glissent sur les murs et les vêtements, on sent la crasse s'immiscer dans chaque planche, ici rien n'est vraiment magnifique !
De plus, il implique chacun des personnages dans l'histoire, les poussent à y prendre part, les bouscule. On est vite pris par la tension, comme dans un bon polar des quartiers, et les protagonistes en ressortent encore plus humains, plus présents.
J'ai donc adoré la lecture de ce premier tome, le style des planches en couleur directe de Berlion peut destabiliser c'est vrai mais on entre assez bien dans l'action finalement.
Très conseillé !

Par , le

Les albums de la série HISTOIRES D'EN VILLE