HIRAM LOWATT & PLACIDO #2 Les Ogres

voir la série HIRAM LOWATT & PLACIDO
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARGAUD

Collection :

Poisson Pilote

Genre :

Aventure

Légendes

Western

Sortie :
ISBN : 2205046748

Résumé de l'album Les Ogres

Alaska 1881 :
Après les événements survenus au Texas, Hiram Lowatt et Placido se rendent à Kaliputiak,. Ils sont invités par une société savante pour faire une tournée de conférences sur cette révolte des objets. A bord du navire qui les conduits vers leur destination, ils font la connaissance de Miss Norton qui se rend aussi dans la même ville, pour retrouver son frère, Cecil Norton.
Ils sont accueilli par le juge John Dunbar qui annonce une bien triste nouvelle à Miss Norton : la mort de son frère ; , victime des Cœurs de bêtes, une tribu indienne qui sévit dans a région. Cette tribu, de plus, serait anthropophage . Leur chef se nomme Le Glouton.
Hiram Lowatt et Placido vont vivre une étrange aventure qui laissera bien des séquelles.

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album Les Ogres

En 1999, sont sorti deux films d’aventures qui traités du cannibalisme : l’un était le Treizième guerrier, le film de McTierman d’après le roman de Crichton avec Antonio Banderas et l’autre était le Vorace d’Antonia Bird avec Robert Carlyle et Guy Pearce, c’était un film d’aventure, une sorte de western sauvage qui se déroulait dans une contrée reculé des Etats-Unis au XIXème siècle. C’était aussi une relecture du mythe du Wendigo ; Je n’ai pu voir cette œuvre lors de sa sortie en salles. Malheureusement, ce film avait peu de copie. 
Puis, les éditions Dargaud ont sorti le deuxième tome des aventures de Hiram Lowatt et Placido : Les Ogres.
Je me suis donc rué dessus, je n’avais rien lu vraiment du sujet. Et ce fut un choc ! Une grosse surprise. 
Cette œuvre devait me marquer. C’est vrai que le lecteur n’est pas près d’oublier ces pages là.
L’histoire de David B. n’est pas facile, elle peut être dérangeante, choquante ; mais quelle puissance qui en ressort après lecture ; ce titre vous prend au plus profond de vous-mêmes. Bien sur, cela traite du cannibalisme, mais cela reste une formidable western, une très bonne histoire d’aventure.
Le dessin de Christophe Blain a changé depuis le tome 1. Son trait sert au mieux l’histoire. Il crée une atmosphère, une ambiance qui sait mettre le lecteur dans le récit et lui donner des sensations. Le paysage de l’Alaska, cette neige, la tristesse de la ville vous confère une étrange sensation aussi. Soit cela vous fascine, soit cela peut vous mettre mal à l’aise.
Je ne vais pas vous raconter la chute du récit ; cela fait partie des surprises de cet album. Mais je trouve ce tome 2 bien plus réussi que le premier. Pour moi, c’est même une de mes œuvres cultes de la bande dessinée. 
Depuis, malheureusement, nous n’avons plus eu de nouvelles aventures d’Hiram Lowatt et Placido
C’est bien dommage.
Si vous ne l'avez jamais lu, je vous recommande ces deux titres.
Les Ogres reste, malgré son sujet, une œuvre forte.
Un titre à ne pas manquer !
Au fait, depuis, j’ai pu voir le Vorace d’Antonia Bird. C’est un film qui risque de choquer certains mais qui est un superbe film malgré tout . L’histoire n’est pas la même que celle des Ogres, mais, je trouve que les œuvres se complètent sur le sujet. Je vous en conseille aussi la vision.

Par , le

Les albums de la série HIRAM LOWATT & PLACIDO