Hermiston

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Futuropolis

Genre :

Adaptation

Aventure

Historique

Roman Graphique

Sortie :
ISBN : 9782754825290

Résumé de l'album Hermiston

Suite à la prise de position contre la peine capitale, Archie est envoyé dans la maison de campagne de sa défunte mère, situé à Hermiston.
Il y fait la  rencontre des quatre frères noirs et de leur cadette, Christina où il tombe amoureux de cette dernière.
Hélas, les jeunes tourtereaux font face à un amour impossible. Frank, le meilleur ami de Adam, abuse de Christina. Alors que Archie découvre ce drame, il frappe Frank à mort et se fait arrêter peu de temps après pour être emprisonné. Le jugement de plaide pour la peine de mort.
Kristie, entourée de sa famille préparent un plan pour que le condamné échappe à son triste sort.

Jean Harambat interprète fidèlement le récit inachevé de R.L Stevenson et  le clôture avec panache.

 

Par Camille Amtouti, le 26/04/2018

Notre avis sur l'album Hermiston

En 2011, Hermiston avait déjà été édité chez Futuropolis en deux tomes et a été adapté fidèlement par Jean Harambat.
Pour ceux qui n’auraient donc pas lu les deux tomes, l’intégrale sort enfin!
Il est également l’auteur de Ulysse : les chants du retour et de Opération Copperhead : www.sceneario.com/bande-dessinee/operation-copperhead/operation-copperhead/27050.html

Dés les premières pages de l’album, nous sommes plongés dans une ambiance à l’origine écossaise, entre la nostalgie et la dureté de l’époque du XIXe siècle, grâce au style graphique de Jean Harambat qui a adapté ce roman en bande dessinée et on appréciera les couleurs feutrées de Isabelle Merlet qui se marient parfaitement avec l’ensemble de l’aventure.
À la base, le roman est inspiré d’un certain personnage réel comme Lord Braxfield, appelé le juge Weir dans le livre. Le sujet sensible pour l’époque, qu’était la peine de mort, à une place importante mais l’auteur traite aussi de l’injustice et de la violence. C’est donc un scénario aux notes sombres et lugubres mais il est fort heureusement doté d’une happy end digne d’un conte de fée même si l’histoire pourrait être réelle.
Dans cette belle adaptation, chaque personnages à un passé et une identité bien ciselé par leur physique et par leur style, que l’on peu apprécié en les scrutant de la tête aux pieds. Certes il y a comme dans chaque récit les bons et les mauvais personnages mais là même le juge pendeur fait un peu de peine lorsqu’il sait que son fils est promis à la peine capital, car il meurt de tristesse.
Le récit mêle également histoire d’amour interdite, entre les jeunes Archie et Christina, et recherche de liberté pour beaucoup des protagonistes.
Célèbre auteur écossais des romans à succès (L’île au trésor) et (L’Étrange cas du docteur Jekyll et de M. Hyde), Robert Louis Stevenson n’a malheureusement pas eu le temps d’écrire « Herminston » jusqu’au bout suite à son décès en 1894, néanmoins le fil de l’histoire était déjà esquissé.

Une bande dessinée que je conseille donc de lire absolument pour sa qualité narrative.

 

Par , le

Nos interviews liées

Rencontre avec Jean Harambat

Un entretien avec Jean Harambat.


Interviewer : Olivier
Image & Son Mathieu & Raph
Montage: Olivier [...]

Lire la suite ›

Jean Harambat plonge dans la Gascogne des Invisibles

 

    Sceneario.com : Bonjour Jean. Avant toute chose, pouvez-vous vous présenter pour nos internautes ?

Jean Harambat
: Je suis né en 1976 dans les Landes où je vis désormais. Après un parcours un peu sinueux qui m'a conduit dans différents pays et différentes activités, je suis rentré en France fin 2003 en me lançant dans le reportage illustré pour plusieurs journaux et magazines. Je souhaitais coupler les deux mais certains médias comme Le Monde 2 n'utilisaient que la photographie et ne prenaient que mon texte. J'ai donc souvent séparé écriture et dessin. Tout en privilégiant le grand reportage, j'illustrais tout ce qui se présentait : livre d'édition régionale, cartes de voeux et même des caricatures dans des salons [...]

Lire la suite ›