HELLBOY #14 Masques & Monstres

voir la série HELLBOY
Dessinateurs :




Scénaristes :



Coloristes :




Éditions :

DELCOURT

Genre :

Action

Aventure

Comics

Super Heros

Sortie :
ISBN : 9782756039589

Résumé de l'album Masques & Monstres

Ted Knight a été le premier Starman. Aujourd'hui retraité, il vient faire une conférence à Gotham sur les énergies de substitution. Il y fait la connaissance de Bruce Wayne. Mais une bande de néo-nazis interrompt la conférence et malgré la présence du Batman, ils kidnappent le vieil homme. 
Pour retrouver leur piste et sauver Ted Knight, le chevalier noir s'allie à un enquêteur du paranormal qui hait surtout les nazis : l'agent du B.P.R.D., Hellboy. 
Un autre héros se joint à eux, le Starman actuel...

 

Par Berthold, le 10/05/2015

Notre avis sur l'album Masques & Monstres

Ce nouveau tome de la série Hellboy permet de lire les rencontres du héros avec Batman, Starman d'un côté et Hellboy et Ghost de l'autre, entre autres.

Ces cross-over sont assez interessants et plutôt réussi dans l'ensemble.
En effet, on aurait pu penser que la rencontre entre Batman et Hellboy serait ridicule, mais cela fonctionne plutôt bien et nous avons même l'impression qu'ils font partis de même univers !
Cette histoire est l'occasion, donc, de nous raconter la rencontre entre quelques héros dont les univers peuvent être différents : Batman et Hellboy, ainsi que Starman, autre héros de chez DC (et d'ailleurs, si vous n'avez jamais lu une aventure de Starman, je vous conseille ceux écrits par Robinson et illustrés par Tony Harris). 
L'intrigue est très réussie. James Robinson intègre bien les trois héros dans une ambiance à la Mignola d'ailleurs. Ce dernier s'occupe que de la partie graphique. Et c'est plutôt de l'excellent ouvrage !
Comme je le disais, l'histoire reste dans la lignée des aventures de Hellboy avec ses monstres à la Lovecraft et ses nazis ou de Batman, pour la première partie. Il n'y a pas de grande surprise, sinon, c'est très bien mené et cela reste un bon divertissement. On ne s'ennuie pas. Et on y évite la bagarre habituelle entre les deux héros avant de tomber d'accord entre eux.

Puis, nous nous dirigeons vers Arcadia où Hellboy fait équipe avec Ghost, l'héroïne de cette cité.
Cet épisode est écrit par Mike Mignola et illustré par Scott Benefiel. Cela reste un bon épisode, agréable à lire où l'on retrouve avec plaisir le célèbre enquêteur du B.P.R.D. La rencontre entre Hellboy et Ghost fait forcément des étincelles au départ et tourne vite au récit fantastique avec un voyage dans une autre dimension où ils affronteront des démons. Là aussi, c'est du très bon divertissement qui tient toutes ses promesses.
Benefiel (alors dessinateur de la série Ghost), même s'il n'a pas le style de Mignola au dessin, rend une très bonne copie et s'applique à nous donner une histoire fantastique où l'humour a aussi sa place.
C'est aussi une bonne occasion de faire connaissance avec le personnage de Ghost, héroïne qui n'avait pas réussi à conquerir le public français au début des années 2000 lorsque Semic avait tenté de lancer la série.

Un tome d'Hellboy qui ne se situe pas dans la continuité, mais qui atteint son but : du pur divertissement de grandes qualités.
Les amateurs sauront apprécier cette lecture !

 

Par , le

Les albums de la série HELLBOY