HELLBOY AND THE B.P.R.D. #3 1954

voir la série HELLBOY AND THE B.P.R.D.
Dessinateurs :




Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Aventure

Comics

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782413007098

Résumé de l'album 1954

Février 1954. Hellboy et le professeur Woodrow Farrier, docteur en biologie de l'université de Chicago et membre du B.P.R.D. depuis 1953, arrivent par avion sur l'Île de Glace T3 de Fletcher, dans l'Océan Arctique. Ils viennent enquêter dans la station au sujet d'une apparition d'une créature, qui a tué un des hommes de la base et en a blessé deux autres. Alors qu'on les amène sur le terrain, une créature énorme s'attaque à eux. Hellboy s'en débarasse sans problème, mais derrière cela, il va faire une autre découverte...

Par Berthold, le 26/07/2018

Notre avis sur l'album 1954

Quel plaisir de retrouver Hellboy, au début de ses aventures. Cette fois-ci, après les années 1952 et 1953, Mignola et roberson nous entrainent dans la période 1954.

Les scénaristes nous entrainent dans le grand froid, où Hellboy doit encore botter les fesses de quelques vieux ennemis et où l'attendent d'autres surprises. Puis, nous allons à Baltimore, pour un cas de possession avant de faire un tour à Hong Kong  et une petite virée en France pour une histoire de miroir.

Les récits de ce volume sont toujours aussi excellents. Les amateurs seront aux anges en retrouvant leur agent du B.P.R.D. préféré dans des aventures stupéfiantes.
Mignola et Roberson savent jouer avec les contes et les différentes mythologies du monde. Cela nous permet d'avoir de bonnes histoires qui donnent, parfois, le frisson.
Lune Fantôme en est un bel exemple. On retrouve avec une ambiance façon Big Trouble in Little China. Et d'ailleurs, c'est le dessinateur des aventures de Jack Burton que nous retrouvons sur les pages de ce récit : Brian Churilla. Il y a de bien belles idées graphiques en plus. Les auteurs donnent une bien belle version de certains mythes chinois.

Avec Soleil Noir, nous allons du côté du Grand Froid, en Arctique. Hellboy enquête sur une étrange créature, mais se trouve vite face à une soucoupe volante avant d'être pris au piège par une horde de nazis. Stephen Green y fait un bon travail au dessin.
Le Miroir est une classique histoire de mainson hanté, mais c'est l'occasion d'y croiser le trait inspiré du légendaire Richard Corben.
La série Hellboy & B.P.R.D. n'est pas qu'une série de plus sur hellboy. Les auteurs mettent aussi l'accent sur les divers équipiers d'hellboy qui l'accompagnent dans ces aventures.

A la fin de ce volume, on trouve un intéressant carnet de croquis et d'illustrations.

Ces petites histoires ne vont, certes pas, révolutionner l'univers du Hellboy, mais ils ont tout de même le mérite de nous faire passer un très bon moment de lecture.

 

Par , le

Les albums de la série HELLBOY AND THE B.P.R.D.