HEARTBROKEN CHOCOLATIER #1 Tome 1

voir la série HEARTBROKEN CHOCOLATIER
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

KAZE

Genre :

Amour

Manga

Shojo

Sortie :
ISBN : 9782849657461

Résumé de l'album Tome 1

Soha est apprenti pâtissier dans la boutique de son père. Le jeune homme est éperdument amoureux de Saeko, une lycéenne férue de chocolats dont les favoris viennent de France. Soha l’a embrassée pour la première fois à Noël, mais - depuis - leur relation semble stagner. Il décide de se surpasser pour la Saint Valentin en réalisant ses propres chocolats afin de les lui offrir.

Lorsqu’il lui remet la boîte, elle lui apprend, très gênée, qu’elle est amoureuse d’un autre. C’est le choc pour Soha qui décide de totalement changer de vie. Il part pour Paris avec la ferme intention de se faire embaucher dans cette fameuse boutique de chocolats dont lui parlait Saeko.

Par Legoffe, le 13/03/2010

Notre avis sur l'album Tome 1

Après les vampires de Black Rose Alice, Setona Mizushiro nous entraîne dans un shojo plus classique où il n’est plus besoin d’avoir de grandes canines pour déguster la vie à pleines dents. Cette fois, le menu principal est... le chocolat ! L’auteur nous met ainsi l’eau à la bouche et l’on sentirait presque, dans certaines pages, les effluves de cacao sortir des cuisines.

Et si le met est tentant, la mise en bouche ne décevra pas non plus. Les amateurs d’histoires sentimentales trouveront ici leur compte grâce à des personnages qui véhiculent plutôt bien leurs émotions. L’amour très engagé du garçon contraste idéalement avec Saeko qui ne semble pas se rendre compte de la réalité de la situation. Elle est incapable de prendre la bonne attitude, ni même de comprendre Soha, ce qui ne la rend pas forcément sympathique à défaut de la rendre antipathique. Autour d’eux, le mangaka a installé d’autres personnages qui font plus que jouer les seconds rôles, donnant du dynamisme et de l’humour à l’ensemble.

Les dessins, eux, sont fins, mais l’auteur ne se donne pas toutes les peines du monde pour offrir du détail au lecteur. Il fait ce qu’il faut pour que le livre soit assez plaisant à suivre. Il aurait toutefois pu faire des efforts supplémentaires en évitant les jeux de tramage ça et là, et en offrant plus souvent des décors travaillés. Cela n’entache pas, néanmoins, la qualité du manga.

Finalement, derrière cette quête d’un coeur perdu, l’auteur nous raconte surtout le parcours d’un jeune homme qui se cherche lui-même et qui va se révéler à travers la douceur du chocolat. Un shojo au goût subtil qui saura convaincre les gourmands du genre.

Par , le

Les albums de la série HEARTBROKEN CHOCOLATIER