Dessinateurs :



Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Genre :

Fantastique

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782756025612

Résumé de l'album Mirage

Daniel Kilgore a donc fini par accepter son nouveau statut. Il a quitté son rôle de prêtre pour rejoindre l'organisation à laquelle appartenait son frère Kurt. Il doit penser à protéger Amana et débusquer les assassins de Kurt. 
Mirage, une ex-alliée de Kurt, va aussi aider Amanda, à sa façon...

Par Berthold, le 09/09/2011

Notre avis sur l'album Mirage

Plus j'avance dans la découverte de l'univers de Haunt, série imaginé par Robert The Walking Dead Kirkman et Todd Spawn MacFarlane, plus j'apprécie la série.
Ce second tome qui reprend les épisodes 7 à 12 est tout aussi prenant que le précédent. il n'y a pas de temps mort, les auteurs allant à l'essentiel en nous maintenant dans un suspense endiablé et en nous entrainant dans des scènes d'actions rythmés façon cinéma de hong-kong avec quelques passages sanglants et gores.
Certes, c'est violent mais c'est quand même bien.

Kirkman nous présente un héros qui doute (de la foi et de son rôle de prêtre), qui ne voyait plus son frère (qu'il ne connaissait pas tant que ça) et qu'à la mort de ce dernier, il va se retrouver à voir son fantôme puis à devenir une chose étrange qui a des pouvoirs. Daniel Kilgore va se métamorphoser peu à peu devant nous : il semble reprendre goût à la vie, quitter son ancien travail et devenir agent de cette énigmatique organisation. Il semble aussi attirer les femmes comme Amanda, la femme de son défunt frère, Charity, sa directrice ou encore l'une de ses collègues, qui devient sa co-locataire. Nous découvrons aussi quelques secrets au sujet de Hurg et de ses agissements.

Greg Capullo a repris les rênes de la partie graphique de Haunt. Là encore, il nous en met plein la vue. C'est vrai que depuis que j'ai vu ses premiers travaux sur X-force, puis sur Spawn, je n'ai jamais été déçu par son travail. Et là, il est en train de travailler sur du Batman; cela promet. Ici, il nous montre toute sa maestria à mettre en scène des planches impressionnantes telles que celle de ce combat contre les drones où cet assaut mené par Haunt à la fin. Mais Capullo excelle aussi dans les scènes intimistes ou même comiques (comme l'arrivée de la colocataire alors que Daniel et Charity sont dans une drôle de position.

Ce tome 2 confirme le potentiel de la série Haunt. Si vous n'avez pas encore tenté cette aventure, je vous invite à le faire. Cela vaut le coup.

 

Par , le

Les albums de la série HAUNT