HAUNT #1 Frères ennemis

voir la série HAUNT
Dessinateurs :




Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Contrebande

Genre :

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782756025070

Résumé de l'album Frères ennemis

Daniel Kilgore est prêtre.
Kurt Kilgore est agent secret. Les deux sont frères. Daniel est faché avec son frère. Le seul moment où Kurt peut lui parler c'est lorsqu'il se confesse. Tout cela à cause du fait que Kurt a séduit Amanda, la femme qu'a aimé Daniel.
Aujourd'hui, Kurt est mort. Il a été torturé à mort. Depuis, Kurt vient hanter son frère Daniel qui s'en serait bien passé.
Alors, que des hommes viennent chez lui pour le faire parler et l'abattre, le corps de Daniel se recouvre d'un étrange costume qui lui donne des pouvoirs. Il tue d'ailleurs ces assassins. Il va falloir qu'il comprenne ce qu'il est devenu et il va devoir trouver les réponses au sein de l'Agence où travaillait Kurt. Daniel en apprendra un peu plus sur son frère.

Par Berthold, le 19/02/2011

Notre avis sur l'album Frères ennemis

Certains lecteurs ont déjà pu apprécier la série événement de Robert Walking Dead Kirkman et de Todd Spawn McFarlane accompagné de Greg Spawn Capullo et de Ryan Invincible Ottley dans les pages de la revue Les Chroniques de Spawn.
Mais la série méritait bien d'être publié dans un beau format. C'est donc chose faite ce mois ci avec l'apparition du premier tome dans la collection Contrebande de chez Delcourt.

Haunt est un excellent mélange de thriller, de récit de super-héros et de fantastique. Cette équipe de choc nous donne à lire un tome d'une grande qualité tant pat le récit que par le dessin. Kirkman imagine une belle confrontation inédite entre deux frères. Entre la haine de ces deux frères pour l'amour d'une femme, Kirkman imagine cette situation où Daniel le prêtre devra cohabiter avec l'esprit de Kurt. Mais Haunt est donc aussi un très bon récit d'action. Poursuite, fusillade et quelques moment gore qui ne sont pas pour nous déplaire. Les femmes sont aussi présentes dans cette série avec Amanda, Mirage, la Directrice Adjointe Rhodes ou encore la Directrice Adjointe Tosh. Là aussi, il y aura de la trahison.
Le graphisme de Ryan Ottley (aidé par le story board de Greg Capullo puis par l'encrage de Todd McFarlane) est assez riche et intéressant. Il y a là une certaine dynamique qui donne un certain rythme à cette série. L'amateur y trouvera quelques scènes assez spectaculaires ou marquantes. De toute façon, il appréciera !

Ce premier volume (qui reprend les épisodes 1 à 6) est une excellente surprise.
Dès le début, vous êtes accro : vous ne le lâcherez plus jusqu'au final de ce tome et vous attendrez donc la prochaine sortie du volume deux avec impatience.
Vous avez droit à un sketchbook et aux couvertures originales aussi qui sauront vous faire apprécier le travail des artistes.

 

Par , le

Les albums de la série HAUNT