Hasard ou destinée

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

Studio LOUNAK

Genre :

Comics

Heroic Fantasy

Intimiste

Sortie :
ISBN : 9782981409539

Résumé de l'album Hasard ou destinée

Trois histoires dans ce recueil, trois histoires indépendantes les unes des autres, accompagnées d'un cahier graphique en fin de volume !
"Loups": Un homme dans la forêts chasse une étrange créature, un loup-garou. Il est en mission, mais il sait qu'il s'agit avant tout d'une malédiction, une histoire de femme, une épreuve qu'il doit accomplir jusqu'au bout...
"Le marais": Le jeune Aiden est envoyé par le général des armées en mission, il doit amener un message dans un château au milieu des marais. Mais le jeune homme est perplexe... Il ne se doute pourtant pas des vraies raison de cette requête...
"Déméter": Très loin, au bord d'une falaise, une femme entretient sa maison, elle attend le retour de son homme, parti pécher. Mais on devine progressivement qu'elle cache un secret qui la plonge dans le désespoir...

Par Fredgri, le 04/07/2016

Notre avis sur l'album Hasard ou destinée

Ces histoires ici rassemblées ont donné lieu, précédemment, à des publications sous forme de mini comics publiés à compte d'auteur par Becky Cloonan elle même. J'en avais chroniqué deux auparavant, "Wolves" et "The Mire" !

Becky Cloonan, en parallèle de sa carrière pour DC, Marvel, Dark Horse ou Image, s'essaye de temps à autre à l'auto publication depuis quelques temps, comme elle le faisait avant de travailler sur Jennie One. On sent que son univers s'est affirmé, qu'il a gagné en poésie, en maturité, qu'elle a besoin de temps à autre de s'abstraire des collaborations pour nourrir ses univers.

"Loups" commence comme un chapitre de Nothlanders. Un chasseur isolé, solitaire qui perd ses illusions au fur et à mesure de sa chasse. Il a envie de l'achever, mais il sait qu'il devra pour ça sacrifier un être qu'il aime. L'ambiance est donc à la fois sauvage et légèrement romantique. Un très adroit mélange qui rend cette histoire presque hypnotique. D'autant qu'elle bénéficie d'une écriture très soignée, avec ce qu'il faut de zones floues ou le lecteur peut se réapproprier le récit, l'interpréter.
C'est très habilement mené, sans être trop linéaire, on se laisse gagner par les atmosphères, par le souffle de cet homme qui traque la bête, mais qui repense à la femme qu'il aime.

Avec "Le marais" on retrouve ce même sens du rythme, une narration très aérée et magnifiquement mise en scène. On suit le jeune Aiden tout au long de son voyage, on sent comme lui l'inquiétude monter au fur et à mesure qu'il pénètre ces marais, quand il trouve le château, quand il découvre les secrets qui s'y cachent.
Du romantisme gothique sans emphase, sans ce côté baroque exacerbé, c'est épuré et fascinant ! Un beau conte romantico-horrifique, mâtiné de souvenirs, de révélations !

Sur "Déméter", Becky Cloonan revient sur une narration très morcelée ou le lecteur voit apparaître progressivement des choses étranges, mais ou l'auteure ne donne pas tout les indices, elle nous laisse une nouvelle fois découvrir les éléments ou parfois les deviner. C'est d'une extrême subtilité, avec beaucoup de finesse dans les portraits brossés, les regards qu'on se lance, le vent dans les cheveux et ces créatures qui viennent demander leur du !

Une très belle écriture qui rend cet album particulièrement envoutant !
Certes, c'est assez rapide à lire, mais ça fait justement partie de son charme !

Graphiquement, le dessin est très doux tout en gardant un côté assez sauvage presque palpable. C'est superbe ! Il faut voir, à ce titre, les recherches en fin d'album, les petites illustrations inédites pour pleinement apprécier la richesse de cet univers. On rêve déjà à d'autres histoires de Becky Cloonan en solo, retrouver ces ambiances qui font parfois penser à ses diverses collaborations avec Brian Wood !

Une très belle découverte que je vous conseille vivement !

Par , le