Harry 20 on the High Rock

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Rebellion

Genre :

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 9781906735913

Résumé de l'album Harry 20 on the High Rock

Harry Thompson est, suite à des fausses accusations, envoyé sur The High Rock, une prison très haute sécurité en orbite autour de la Terre. Nous sommes en 2060.
Harry va donc tout tenter pour s'échapper de cet endroit, quitte à s'associer... Sera-t il le premier à réussir une évasion ?

Par Fredgri, le 12/12/2010

Notre avis sur l'album Harry 20 on the High Rock

Alors qu'il débute à peine sa carrière, le jeune Alan Davis n'a à son actif que quelques épisodes de Captain Britain, ainsi que quelques pages de Marvelman. Quand l'éditeur Richard Burton lui propose d'animer un strip dans 2000 AD, il voit soudain la possibilité de passer réellement professionnel et lâcher ainsi les petits boulot alimentaires. Commence alors une carrière qui ne va cesser d'aller en progressant. Aujourd'hui, Alan Davis est l'un des artistes les plus doués de sa génération. C'est avec cette optique que c'est intéressant de revenir en arrière pour découvrir ses premières planches. Le style de Davis n'est pas encore ce qu'il est maintenant, il n'est même pas ce qu'il deviendra sur Batman ou Excalibur... Néanmoins c'est aussi à cette époque qu'il va construire sa réputation, on le verra en même temps sur trois séries (les Captain Britain et Marvelman précitées), et même si ces Harry 20 ont été ensuite un peu oubliés au détriment des deux autres bien plus prestigieuses (écrites par Moore), ces planches n'en demeurent pas moins passionnantes !
Le scénario est des plus classiques, c'est vrai, mais le rythme de parution en brefs épisodes amène une narration pleine de rebondissement qui garde le lecteur dans l'attente de la suite. C'est une écriture assez maligne quand même, bon ça manque de surprise globalement, tout est très amené et prévisible, mais je trouve que la sauce prend assez bien tout de même, nous réservant ainsi un bon récit de SF haletant !
Il faut quand même admettre que le principal intérêt de cet album reste dans la découvertes des planches d'un Alan Davis débutant, bien plus que pour le scénario en lui même. Alors si vous êtes un fan de l'artiste, légèrement complétiste sur les bords comme moi, vous saurez passer un excellent moment à lire ces planches !

Par , le