Hamelin

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Collection :

Grafica

Genre :

Adaptation

Contes

Sortie :
ISBN : 9782723472746

Résumé de l'album Hamelin


Approchez, approchez, gentes dames et preux seigneurs, venez ouïr les terribles évènements que connût la bourgade allemande d'Hamelin. Il y a de cela bien longtemps, cette dernière entendait par le biais de son bourgmestre, le désespoir de ses habitants face à l'invasion massive de rats. Après avoir tenté d'éradiquer le fléau par ses propres moyens, malheureusement sans résultat, il fut décidé de faire appel à une aide extérieure, à un "dératiseur" de renom. Contre une somme des plus coquettes et au moyen d'un enchantement, l'homme parvient en une nuit à faire disparaître tous les rats de la ville. Désemparés par tant de facilité et peu enclins à rémunérer le service salvateur, les villageois rejettent sans vergogne le "dératiseur". Face à cette prise de position radicale, ce dernier revient quelque temps à Hamelin après pour assouvir sa vengeance, une vengeance pour le moins impitoyable.

Par Phibes, le 03/10/2011

Notre avis sur l'album Hamelin


Deux ans après Le mal, André Houot revient en force pour présenter son ouvrage dernier-né qui, comme le précédent, sent le maléfique à plein nez. Pour cela, ce dernier s'accapare la légende ancestrale teutonne du Joueur de flûte de Hamelin portée en son temps par les Frères Grimm et en dévoile sa propre vision.


Ce one-shot qui se découvre à partir d'une évocation orale faite sur la place centrale d'un village par un ménestrel plein de verve possède un réel potentiel. Assurément, l'adaptation est superbement réalisée de par les ambiances historiques que celles-ci génèrent. Le Moyen-Âge apparaît dans toute sa naturalité, dans ses aspects les plus légers et les plus sordides. Entre vengeance démoniaque, épidémie, famine et exécutions intempestives, André Houot verse abondamment dans le barbare, auprès d'une caste de personnages peu ragoûtants et nous délivre leurs plus basses expressions dans le cadre d'un génocide enfantin effroyable.


Cet album brille surtout par le graphisme exceptionnel que cet auteur des plus talentueux a su mettre en exergue pour arriver à recréer toute la complexité de l'univers médiéval. Chaque vignette que ce dernier réalise dévoile une multitude de détails extraordinaires qui tendent à démontrer l'application particulière, la finesse d'exécution, avec laquelle il a restitué l'environnement urbain et architectural de l'époque. Son style ampoulé que l'on pourrait assimiler à celui de François Bourgeon semble vouloir mettre en évidence le côté le plus malsain de ce Moyen-Âge. Ses personnages, parés de toilettes parfois d'une richesse remarquable, sont habilement représentés dans des effigies torturées, sombres. A noter que la superbe colorisation de Jocelyne Charrance apporte énormément de relief au travail du dessinateur.


Une adaptation d'une légende ancestrale dramatique somptueusement réalisée par des artistes on ne peut plus généreux, à découvrir urgemment.


 

Par , le

Nos interviews liées

Le Mal Tome 3 par André HOUOT

Sceneario.com : Bonjour André, pour bien commencer cette interview, pourriez-vous nous raconter comment vous avez intégré le monde de la bande dessinée ?
André Houot : Ça s'est fait sur le tard, pour moi… Ma première bd, je l'ai signée à l'âge de 40 ans. J'avais déjà un métier mais j'étais en manque de créativité. Sceneario.com : "Chroniques de la nuit des temps, Le Khan, Septentryon, Le mal" sont les séries sur lesquelles vous avez oeuvré. Quel est votre sentiment sur le travail accompli ? Y a-t-il une série que vous préférez par rapport à une autre ou ont-elles, chacune, une importance particulière ?
André Houot : J'ai toujours eu du mal à remettre le nez dans les séries que j'ai faites. Il n'y a pourtant aucune que je renie car c'est moi qui ai choisi de traiter les thèmes que j'ai voulus [...]

Lire la suite ›