HALLOW #1 La dernière nuit d'Halloween

voir la série HALLOW
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

BAMBOO

Genre :

Humour

Jeunesse

Sortie :
ISBN : 9782818931271

Résumé de l'album La dernière nuit d'Halloween

"Des bonbons ou un sort !!!" C'est la fête d'Halloween, et Geoffroy et ses copains arpentent les rues du quartier pour récolter un maximum de sucreries. Mais Geoffroy n'aime pas vraiment Halloween, et quand il aperçoit son voisin M. Muguet se diriger vers le "manoir du chat noir", il n'hésite pas à quitter sa troupe d'amis pour essayer de l'avertir du danger que réprésente cette demeure.
Pris pour une citrouille, le voilà alpagué par un drôle de monstre, et Geoffroy, effrayé, prend le plus rapidement possible ses jambes à son cou.
Quand il arrive à sortir du manoir, c'est pour se rentre compte qu'il n'est pas vraiment dans son quartier mais ... dans le pays de Jack O'Lantern, Hallow ! Mais un vivant au royaume des morts, ça ne se peut pas, mais vraiment pas, ou alors c'est le début de la fin des haricots, euh, des citrouilles !
Des sorcières aux épouvantails, des loups-garous aux magiciennes, tout le monde part aux trousses de Geoffrey, pour le ramener chez lui ... ou pas ...

Par Beuleu, le 25/10/2015

Notre avis sur l'album La dernière nuit d'Halloween

Voilà l'automne, octobre et à la fin du mois,  la fête d'Halloween. C'est donc le moment idéal pour sortir une Bande Dessinée jeunesse surfant sur la thématique.

L'histoire que nous propose Christophe Cazenove, habitué du rayon Humour chez Bamboo, est assez simple pour l'instant, les personnages ne sont pas vraiment creusés (on ne sait pas grand chose de Geoffroy, ni des principaux personnages du monde d'Hallow, seul Jack O'Lantern est plus étoffé) mais est bien rythmée, cette course-poursuite est pleine de rebondissements et tient le jeune (ou moins jeune dans mon cas :D ) lecteur en alerte tout au long des 71 planches de cet album. La toute dernière planche laisse le lecteur sur sa faim et se demandant bien ce qu'il va arriver  à tout ce petit monde là dans le tome 2 : teasing parfait !

Le trait d'Ood Serriere colle parfaitement à l'histoire, et au public :  ses personnages sont extrêmement expressifs, et même les méchants sont à la fois effrayants et doux. Son trait est simple mais détaillé, et il me fait régulièrement penser à l'étrange Noël de Mister Jack  de Tim Burton, les clins d'oeil renforçant l'attrait (Edward aux mains d'argent, Hellboy, Miyazaki ...) .Les couleurs de Pascal Nino complètent à merveille l'ambiance théoriquement terrifiante. (A noter qu'on peut retrouver Hallow en version manga, juste en noir et blanc).

Mon garçon de 7 ans 1/2 a adoré l'histoire, qu'il a trouvée vraiment amusante, et il attend la suite de pied ferme, pour savoir ce qu'il va advenir de Geoffroy et du pays de Hallow. Il dit aussi que ça lui a fait un peu peur, mais normal, c'est pour Halloween !

Bref, une BD bien sympathique, qui, au moins, ne fera pas de mal aux dents de vos rejetons préférés :)

Par , le

Les albums de la série HALLOW

Nos interviews liées

Rencontre sur les îles avec Ood Serrière

Sceneario.com : Bonjour Ood. Ton actualité, c’est la sortie de Thalulaa aux éditions Soleil sur un scénario de Crisse.. Mais avant que nous en parlions, peux-tu te présenter, nous raconter comment tu en es venue à faire de la bande dessinée ?
Ood Serrière : Bonjour ! La bande dessinée a toujours fait partie de ma vie, depuis longtemps. Petite, j’en lisais déjà beaucoup, et j’ai toujours dessiné. Aussi, en cours, il n’était pas rare de trouver des illustrations un peu partout, sur les copies et prises de notes. Mes études se sont donc faites avec l’envie constante de dessiner, illustrer, raconter. Après la fin de ces études, je me suis donc lancée, très motivée et convaincue que ce métier est fait pour moi : il faut être un peu fou pour se lancer dans cet univers, mais à force de ténacité et de travail, et de rencontres, j’ai pu doucement évoluer, et Apprendre les bases de la bande dessinée [...]

Lire la suite ›