Haïda, l'immortelle baleine

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Genre :

Contes

Fantastique

Sortie :
ISBN : 9782756053912

Résumé de l'album Haïda, l'immortelle baleine

Une vieille légende Haïdas raconte qu'à l'origine du monde il y a le corbeau qui sépare l'eau et l'air, qui créé le Soleil et la Lune, qui change Kùn l'immortelle baleine en terre, qu'il divise pour constituer les îles...
Dans un petit village Haïdas, la mer monte de plus en plus, une étrange femme apparait alors au bord de la mer. Taan et son amie Nizhoni sont intrigués, ils vont la voir et finissent par découvrir qu'il s'agit de Jaadaa la compagne de Kùn qui est en danger...

Par Fredgri, le 27/03/2015

Notre avis sur l'album Haïda, l'immortelle baleine

Il est agréable, de temps à autre de replonger dans un conte qui nous entraîne dans une culture assez mal connue par ici. Pour l'occasion nous découvrons les Haïdas, un peuple amérindien qui vit le long de la côte du Pacifique, entre le Nord des États Unis, le Canada et l'Alaska. C'est une culture totémique assez intéressante.
L'histoire met donc en avant le mythe original du Corbeau et de l'immortelle baleine. On le découvre doucement au travers du petit Taan, de son aventure, de ses questionnements et c'est très agréablement amené. Séverine Gauthier ne s'empêtre pas avec tout un tas de légendes, elle se concentre sur les deux figures principale en y ajoutant Jaadaa, ce qui donne un récit très fluide et clair.
De plus, la scénariste a su garder l'ambiance propre aux contes, ce mélange de quotidien, de fantastique et de symbolisme, avec un zeste de morale très adroitement distillée.

Le récit est donc captivant et très immersif. On suit les deux enfant,s car cette culture qui se déploie devant nous est pleine de poésie, on retrouve cette magie qui pouvait nous ensorceler, enfant, quand nous écoutions nos parents nous raconter quelques incroyables histoires avant de nous endormir...
Un bel album servi par le graphisme très inspiré de Yann Dégruel qui joue subtilement avec les ambiances colorées, avec les matières, avec une mise en page très enlevée et dynamique !
Du beau boulot !

Peut-être davantage destiné à un public jeunesse je conseille cet album pour les jeunes amateurs de légendes atypiques et dépaysantes !

Par , le