Guirlanda

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

CASTERMAN

Genre :

Aventure

Fantastique

Onirique

Poésie

Sortie :
ISBN : 9782203025233

Résumé de l'album Guirlanda

Dans le pays de Guirlanda vivent les Guirs. Parmi eux, Hippolyte, le fils de Zacharie, le chaman de la tribu. Il attend le retour de sa femme Cochenille, partie il y a bien sept jours ! Mais, après avoir appris qu'elle était enceinte Hippolyte décide d'aller chercher sa dulcinée, et sans y faire attention il traverse la vallée du mont Rauque qui se met alors en colère et provoque une montée des eaux qui pousse les Giurs à se réfugier dans les arbres, fuyant leur foyers. Après avoir retrouvé sa femme Hippolyte doit aller retrouver le mont Rauque afin de l'apaiser...

Par Fredgri, le 12/04/2017

Notre avis sur l'album Guirlanda

Cet incroyable pavé, de presque 400 pages, nous entraîne dans le monde fantasmagorique de Kramsky et Mattotti, aux limites d'un rêve éveillé, teinté de digressions poétiques, d'images incroyables, de créatures toutes plus magnifiques les unes que les autres.

D'emblée, il faut accepter d'entrer dans ce récit sans saisir tout les messages qui peuvent se glisser deçi delà. C'est le propre des voyages oniriques dont le sens peut parfois nous échapper en partie. Et c'est tout de même un peu le cas avec ce fascinant album qui se parcoure, bien plus qu'il ne se lit.
Dès les premières pages, nous comprenons que tout découle des petits crobars que dessine Mattotti sur des coins de carnets, quand il veut s'occuper, laissant aller la main dans les recoins de son subconscient. Les paysages dansent devant nous, les arbres se mettent à marcher, les nuages prennent la forme de baleines volantes, figures éthérées, légères, qui parlent, qui s'étonnent. On tombe sous le charme de ces atmosphères doucereuses et nonchalantes, on s'allonge et on glisse nous aussi dans cet étrange pays, complètement conquis par ce trait lâché, ce graphisme incomparable et sublime !

Et même si j'adore le travail en couleur de Mattotti, j'avoue que ces planches en noir et blanc m'ont complètement fasciné.
Les auteurs ont laissé le récit prendre le temps de se dérouler, de s'attarder deçi delà, s'étirant, se nourrissant de personnages mythiques ou complètement imaginaires... On ne peut que craquer, vibrant au rythme de ces balades en Guirlanda !

Bien sur, il faut apprécier de se sentir désarçonner de temps à autre, de ne pas être systématiquement pris par la main avec un récit trop linéaire, trop prévisible. Ici, il s'agit d'une vraie expérience de lecture, un long poème aux étranges sonorités...

Une découverte...

Un très beau cadeau...

Un sublime coup de cœur !

Par , le