Le portable de A à Z

Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

LA SIRENE

Sortie :
ISBN : 2884613684

Résumé de l'album Le portable de A à Z

Dans la lignée des Guides Illustrés, le portable de A à Z est un condensé humoristique mais aussi réaliste des diverses utilisations qu'on peut faire de cet instrument quasi indispensable de nos jours.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Le portable de A à Z

Entre GSM, Texto, répondeurs, appels, mains libres pour les quelques mots de vocabulaire, et les moultes exemples d'utilisations professionnelles, extra-conjugales, abusives qu'on peut faire des téléphones portables, cet ouvrage est très sympatiquement illustré de manière humoristique par MO/CDM.
Un petit moment de détente bien sympathique, et un ouvrage à offrir à vos amis qui vous harcèlent au téléphone... ou à votre belle mère qui ne cesse d'appeler votre dulcinée.

Par , le

Nos interviews liées

Julien CDM et MO CDM

Sceneario.com: Comment est né Cosmik Roger. Qui est donc ce Cosmik Roger ? Julien/CDM et MO/CDM : Un brave type totalement quelconque ( alcoolique donc...) héritant d'une mission extra ordinaire : Trouver une planète de substitution aux terriens que nous sommes, coupables d'une explosion démographique mortifère. Ce Roger ( quelconque ) Cosmik ( extra ordinaire...) est donc la version jambon-beurre du héros inter galactique traditionnel ( filet mignon-légumes de saisons ) du type Valérian-Buck Roger. Julien Solé ( filet mignon ) en est le créateur. il a réalisé le premier tome en solo, ( scénario-dessin ) puis le dessin des opus suivants. Pour ma part ( le jambon-beurre ), j'ai donc repris, à sa demande, le scénario à partir du tome 02. Sceneario.com : Pourquoi le thème de la « femme » dans ce tome 7 ? Julien/CDM et MO/CDM :En aucun cas pour des raisons commerciales, même si nous savons que c'est vendeur, ou pour des raisons démagogiques, même si nous savons que c'est élégant de parler de cette moitié de l'humanité à qui nous devons la vie et notre principale raison de vivre, pas non plus parce que nous traversons aussi mal que possible nos crises de la quarantaine respectives et que le mot " femme " nous empêche de dormir pendant 48h ou plus et que chaque fois qu'on prend le métro on tombe amoureux 28 fois [...]

Lire la suite ›