Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

PIKA

Genre :

Action

Ado

Fiction

Manga

Sortie :
ISBN : 9782845991866

Résumé de l'album Tome 18

 
Contre toute attente, mais sûrement aussi parce qu’il vient d’assister au sauvetage de Kanzaki par Onizuka, le sous-directeur Uchiyamada va faire volte-face dans l’affaire du coup de poignard et va annoncer devant tous les parents d’élèves qu’il est le mystérieux rédacteur du fax anonyme qu’ils ont tous reçu. Uchiyamada va ainsi réhabiliter Onizuka et même affirmer vouloir le prendre comme modèle ! Une résolution qu’il aura bien du mal à tenir lorsque sa jolie fille invitera chez eux Onizuka !!!

Miyabi est toujours à l’hôpital. Quotidiennement, elle reçoit la visite de Fujiyoshi qui est amoureux d’elle mais trouve très pesantes ses fréquentes apparitions. Pour se débarrasser de lui qui souhaite l’emmener à la mer, elle va mettre des conditions auxquelles il lui semblait a priori impossible que son prétendant réponde. Malgré cela, le jeune homme va accéder à sa demande et Miyabi sera contrainte d’accepter une virée qui allait vite tourner au cauchemar !!!

Azusa est toujours portée disparue, mais le retour de sa sœur Makoto, présidente dans son établissement scolaire d’un club d’enquêteurs, va accélérer les choses et le coupable sera confondu...
 

Par Sylvestre, le 11/09/2012

Notre avis sur l'album Tome 18

 
Moins dans l’action que le précédent qui nous avait réservé de mémorables courses-poursuites, ce tome 18 est cependant tout aussi intéressant et plaisant à lire que le(s) précédent(s) par le nombre de situations différentes qu’il aborde et par la manière qu’a eue l’auteur de les traiter. Ainsi, on s’amusera de cette invitation qu’a reçue Onizuka par la fille de son ennemi juré, le sous-directeur Uchiyamada. Et l’on observera cette différence entre le père, représenté sans cesse criblé de gouttes de sueur, et sa fille, jeunette et proprette !!!

Le nombre d’élèves inscrits dans l’établissement où Eikichi Onizuka travail est tel qu’il est et reste une source quasi inépuisable d’idées pour le mangaka. Que l’action se déroule dans l’école ou en dehors. Ainsi, on retrouvera dans ce volume (comme ce fut le cas dans d’autres) des personnages déjà rencontrés mais "au bout desquels" on n’est pas encore complètement allés ! Miyabi et Azusa sont du nombre, cette fois, avec Makoto, Fujiyoshi et Teshigawara (vous savez, l’homme qui trimballait une valise de laquelle dépassaient des cheveux !!!)

Bref, un casting multiple pour des épisodes toujours plus originaux et déjantés les uns que les autres. Et en avant la lecture ! Humour, action et surprises garantis !!!
 

Par , le

Les albums de la série GTO