GRRREENY #1 Vert un jour, vert toujours

voir la série GRRREENY
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

MAD FABRIK

Genre :

Animalier

Humour

Jeunesse

Pédagogique

Sortie :
ISBN : 9782930618210

Résumé de l'album Vert un jour, vert toujours

 Grrreeny aurait pu avoir une enfance de jeune tigre tout à fait normale. Mais après avoir nagé par hasard dans un lac pollué par la radioactivité, il est devenu vert. Un accident qui a tout naturellement poussé Grrreeny à s’intéresser aux questions qui entourent la biodiversité dont il fait partie.

Par Pek, le 11/06/2012

Notre avis sur l'album Vert un jour, vert toujours

 Après en avoir discuté très sympathiquement autour d'un café au stand Mad Fabrik à Angoulême 2012 avec Midam et Araceli (Voir interview : http://sceneario.com/sceneario_interview_MIDAM.html) c'est avec joie que je découvre la nouvelle BD de l'équipe de choc : Grrreeny ! A vrai dire, cette chronique ne saurait être totalement impartiale car je suis un grand admirateur du travail de Midam et de sa bande. Ainsi, vous voilà prévenus.

Grrreeny est un personnage attachant, espiègle et intelligent. A la manière d'un Obléix qui est très fort car tombé dans la marmite de potion magique lorsqu'il était enfant, Grrreeny est vert car il s'est baigné dans une mare emplie de déchets radioactifs. Ainsi, il est le parfait compagnon de route dans une jungle pleine de braconniers et en pleine déforestation. Le trait de Midam lui va parfaitement bien et lui donne un petit côté enfantion qui lui permet d'être adopté par les jeunes de 7 à 77 ans. Ce premier tome est un recueil de gags ou d'historiettes devrais-je plutôt dire mettant en scène notre héros protégeant et défendant de son mieux la bio-diversité. 

Ce qui est appréciable c'est que ce petit héros peut faire beaucoup pour faire évoluer les mentalités en ce qui concerne les menaces pesant sur notre planète et sur nos espèces. Cela permet de sensibiliser les jeunes et d'éviter l'excuse classique du "Je ne savais pas" ... Quoi qu'il en soit et pour rester sur la BD pure et dure je dirais que les personnages sont très rapidement mis en place et de suite adoptés à la lecture. On s'attache très vite à ces petites bêtes ! Les gags sont parfois fins, parfois moins, mais il y en a pour tous les goûts. Tuer les méchants braconniers et bûcherons se révèle un art délicat et utile.

Pour conclure, je dirais que cette nouvelle série et ce nouveau héros ne laisseront personne indifférent. Son combat est juste et le tout est admirablement présenté. Il ne pourra que convaincre les fans. Pour ma part je vous engage tous à vous procurer cet album empreint de réalisme autant que de poésie. 

Par , le

Les albums de la série GRRREENY

Nos interviews liées

Interview de Midam à Angoulême 2012

Interview de MIDAM et ARACELI durant le 39° Festival international de la Bande Dessinée d'Angoulême réalisé sur le stand MAD FABRIK.



Images et Son: Pek
Montage: Aubert

Illustrations et photos: différents sites internets. Merci à eux. [...]

Lire la suite ›