ATTENTION : CONTENU RESERVE
A UN PUBLIC AVERTI

Les images et textes à caractère érotique, pornographique ou violent contenus dans cette page peuvent choquer certaines sensibilités.
En affichant cette page, vous déclarez prendre vos responsabilités vis-a-vis de ce contenu.

Afficher Sortir

Gros dégueulasse

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

ALBIN MICHEL

Genre :

Adulte

Humour

Sortie :
ISBN : 2226015264

Résumé de l'album Gros dégueulasse


Il est gros, il est carrément sans gêne, il est sale. Très sale. Et puis, uniquement vêtu d’un horrible slip-kangourou puant duquel dépassent honteusement ses couilles, c’est normal qu’il ait fini par n’être plus connu que sous cette attachante* appellation de "Gros dégueulasse" !!!

* attachant, comme on le dirait d’une crotte de nez collée sous une table, bien entendu ;-)
 

Par Sylvestre, le NC

Notre avis sur l'album Gros dégueulasse

 
C’est le anti-héros par excellence. Le type même de personne qu’on n’aime pas, qu’on redoute de croiser. Le type même de personne qui ne devrait pas exister. Et pourtant... c’est bel et bien un héros puisque quand c’est en BD qu’on le rencontre, on oublie ces a priori pour se poiler en lisant ses aventures.

Caricature vivante, son slip sale et trop grand lui est ce que sa combinaison et sa cape sont à Spiderman : une tenue qui, s’il ne l’avait pas, ferait de lui quelqu’un d’autre, quelqu’un de sans intérêt. Un mec qui se balade en slip ; ça ne se voit pas. Heureusement alors pour nous, lecteurs bien sur nous, que Reiser l’ait fait vivre en BD !

Gros dégueulasse est un titre très drôle - humour gras et obscène, bien entendu - qui fait succéder à des planches drôles d’autres encore plus drôles. Vous adorerez par exemple l’histoire où Gros dégueulasse est baby-sitter. Vous aimerez tout autant ses multiples ruses pour que les femmes "se souviennent de lui". Il n’y a peut-être que la toute dernière séquence qui vous rendra amer, vous rappelant que tout boute-en-train qu’il est, Gros dégueulasse n’est finalement pas le plus heureux des hommes, comme il aime à s’en persuader... 

Œuvre très connue de Reiser, Gros dégueulasse est vraiment une BD à lire ; un classique du genre. A toutefois ne pas laisser entre toutes les mains...
Cul, Bite, Couilles, Seins, Fellations, Sodomie... Gros dégueulasses !!! 

Par , le