GRENDEL OMNIBUS #1 Hunter Rose

voir la série GRENDEL OMNIBUS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DARK HORSE COMICS

Genre :

Comics

Fantastique

Intégrale

Polar

Sortie :
ISBN : 9781595828934

Résumé de l'album Hunter Rose

(Contient Grendel: Behold the Devil # 1 à 8 + Grendel: Black, White & Red # 1 à 4 + Grendel: Red, White, & Black # 1 à 4 + Mage # 6 à 14)
Au travers de ce premier omnibus de Grendel, Dark Horse se concentre sur le personnage de Hunter Rose, le tout premier à avoir endossé le masque du Grendel. Et mis à part le cross-over avec Batman, ces 600 pages contiennent l'intégralité de tout ce qui a été fait autour de Rose !
Hunter Rose est donc un jeune écrivain de renommée mondiale, qui s'est constitué une véritable fortune avec ses bestsellers. Mais en parallèle le jeune homme mène une double vie, la nuit il devient le Grendel, une sorte d'assassin qui a comme objectif d'avoir le contrôle de la pègre en ville. Sur sa route se dresse Argent, un policier loup-garou, ainsi que la détective Sparks qui dirige une force policière spécialement dédiée à la capture du Grendel...

Par Fredgri, le 04/06/2013

Notre avis sur l'album Hunter Rose

Dark Horse a entrepris de regrouper l'intégralité des Grendel (séries comme mini-séries) en quatre volumineux omnibus ! C'est un projet d'autant plus enthousiasmant que ces volumes sont particulièrement attendus par la horde de fans du personnage. Il faut dire que c'est devenu difficile de vraiment s'y retrouver entre les diverses incarnations du personnage, les séries, les mini-séries Grendel Tales qui parfois reviennent sur le passé ou explorent le futur !
Bon, on se doute qu'il faudrait, de toute façon, au moins un autre omnibus en plus pour contenir tout ce qui a été fait dans cet univers. Néanmoins autant déjà apprécier ce premier volume !

Derrière ce personnage il y a d'abord un artiste très très inspiré, Matt Wagner. Et ce premier opus permettra aux nouveaux lecteurs qui ne connaissent pas Grendel de découvrir l'incroyable originalité de cet artiste qui explore tout les outils narratifs que lui offre le medium, que ce soit du texte illustré, de la pure BD, de la prose, des vers, des dialogues, des interviews, des extraits de livres etc. Wagner est un puits d'idées formelles qui sait dynamiser ses récits, développer des atmosphères fascinantes et créer un cadre parfait, ambiance polar autour de son étrange "héros" !

Et en effet c'est le caractère mystérieux de ce Hunter Rose qui va habiter tout ces récits. Qui est-il vraiment ? Quelles sont ses motivations ? Wagner s'attache à animer un personnage très ambigüe qui peut faire parfois preuve d'indulgence, voir même d'une extrême gentillesse, avec Stacy notamment, puis soudain devenir une véritable machine à tuer sans scrupule. Toutefois on sent quand même une volonté de réguler tout ces trafics, de les réorganiser pour éviter tout dérapage, quitte à devenir la clef du rouage lui même. Car Rose ne fait pas ça par intérêt personnel, loin de là, il y a un vrai projet derrière ces magouilles. Peut-être que sur ce point Wagner a du mal à vraiment décoincer le propos, ne voulant pas complètement faire de son Grendel un être immoral, sans retour possible. Il l'humanise avec l'intervention de la petite Stacy, de son journal ou il écrit ses confidences.
Hunter Rose semble ainsi figé dans une ambiance assez ambivalente ou le bien et le mal ont du mal à s'exprimer. De plus, même si ces histoires sont d'une virtuosité époustouflante (et surtout avec l'intervention de très nombreux invités prestigieux), elles ont aussi tendance à répéter quelques peu le même schéma qui insiste sur la cruauté du Grendel, sur cette dualité avec Argent, sur sa tendre relation avec Stacy, sur son aspect insaisissable, devenant ainsi une sorte de Batman extrémiste. Il en résulte cette impression bizarre de lire encore et encore les deux ou trois même récits !

Malgré tout, cela reste passionnant, d'un bout à l'autre. Que ce soit "Grendel: Devil by the deed" qui propose un résumé en prose illustrée de la vie de Hunter Rose et de Stacy, les deux mini-séries "Black, White & Red" et "Red, White, & Black" qui développent l'univers de Rose, tout en revenant plus précisément sur des épisodes évoqués dans Devil by the deed, ou "Behold the Devil" qui revient sur un moment ou le Grendel tentait d'imposer sa loi aux différents cartel de la ville... Tout est très cohérent et mené d'une main de maître par un auteur au sommet de son art !

En tout cas, c'est le parfait moyen d'entrer dans cet univers et de tout découvrir tranquillement.

Ne passez plus à côté de Grendel, il y a encore du très bon à venir !

Par , le

Les albums de la série GRENDEL OMNIBUS