GREEN MANOR #1 Assassins et Gentlemen

voir la série GREEN MANOR
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Humour Libre

Genre :

Humour Noir

Policier

Sortie :
ISBN : 2800131373

Résumé de l'album Assassins et Gentlemen

Le Green Manor est un club huppé et cossu de l'Angleterre Victorienne. Mais il abrite en fait une assemblée de bourgeois et nobliaux qui n'ont qu'un passe-temps : le meurtre. Qu'il s'agisse de le perpétrer ou l'élucider.
Un jour le majordome centenaire de ce club sombre dans la folie. Il confie à son médecin toutes les histoires de cette dangereuse mais prestigieuse assemblée.

Par Tito, le NC

Notre avis sur l'album Assassins et Gentlemen

Ce recueil d'histoire courtes dans les lambris des salons londoniens enfumés du 19eme, possède la saveur d'un bon Agatha Christie et une malice prodigieuse. Tout est ici finesse et cruauté, et chaque histoire savoureuse se dévore comme un biscuit anglais devant une tasse de thé. Meurtres, intrigue et humour noir sont les trois pilliers de chaque nouvelle.
Le dessin souligne parfaitement ces intrigues et il est impossible de décoller son nez de ces histoires fines et très intelligemment construites dès lors qu'on en a commencé la lecture.
Un ouvrage que je vous recommande très chaudement..

Par , le

Les albums de la série GREEN MANOR

Nos interviews liées

Fabien Vehlmann, scénariste de bandes dessinées

A l'occasion de la récente sortie du quatrième tome de la série Seuls (avec Gazzotti au dessin), quelques questions centrées sur son métier de scénariste de bande dessinée ont été posées à Fabien Vehlmann.

Sceneario.com : Parle nous de la conception d'un de tes albums : comment trouves-tu ta documentation, est-ce que tu envoies les pages une à une à ton dessinateur ou bien en une fois ?...
Fabien Vehlmann : La doc, je la trouve progressivement, au gré de mes lectures, de mes découvertes sur internet, etc... Et quand je pense tenir une idée, je précise mes recherches sur un sujet plus précis, souvent en allant en bibliothèque pour affiner tel ou tel point. Parallèlement, je discute beaucoup de l'histoire avec le dessinateur, pour être certain que le récit lui plaira, qu'il aura du plaisir à le dessiner : ça peut d'ailleurs orienter mes recherches de documentation [...]

Lire la suite ›