GREEN CLASS #1 Pandémie

voir la série GREEN CLASS
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

LE LOMBARD

Genre :

Anticipation

Fantastique

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782803672387

Résumé de l'album Pandémie

En voyage scolaire dans les marais de Louisiane, un groupe de jeunes Canadiens vivant en foyer se retrouve en plein cauchemar. Pendant leur excursion loin de la civilisation, un virus particulièrement agressif s'est déclaré, transformant les infectés en monstres. L'armée a pris le contrôle du territoire, érigeant un mur extrêmement haut pour contenir le mal. Mis en quarantaine, cinq d'entre eux décident de rester, pour venir en aide à l'un de leur camarade...

Par Fredgri, le 23/02/2019

Notre avis sur l'album Pandémie

On a tous lu l'un de ces énièmes récits survivalistes, ou un groupe d'individus doit se serrer les coudes pour survivre, entouré soit d'un monde hostile, soit de monstres ou de zombies qui veulent les attaquer… Et malgré le fait que ce premier volume nage un peu en terrain ultra balisé, il faut bien reconnaître qu'il ne manque pas de charme.
Car tout l'intérêt de l'histoire ne réside justement pas dans la menace ou l'éventuel suspense, mais bel et bien dans le travail sur les personnages qui est réellement très bien senti. Ces gamins, rebelles, on peut être agacé, amusé ou on peut les trouver attachants, néanmoins, ils font vibrer en nous une certaine fibre… Chaque ado à sa personnalité, ses réactions, mais en plus ils évoluent au fur et à mesure, ils s'affirment.
On les suit donc quand ils reviennent de leur expédition, quand ils découvrent ce qu'il se passe et lorsqu'ils décident de rester pour être aux côtés de leur ami. La tension monte, tandis que progressivement l'univers qui les entoure bascule.

Le scénario reste adroit et bien rythmé, même si je trouve le prétexte assez convenu, il a du mal à s'écarter véritablement des références involontaires, des grands récits du même genre. Et c'est dommage, car il y a matière à explorer d'autres pistes, surprendre un peu plus. En contre partie, je trouve, encore une fois, l'écriture assez fine, dans les dialogues, les interactions des uns et des autres. C'est très souvent assez bien vu !

Mais je dois bien admettre que le vraie bonne surprise c'est le travail de David Tako, que je ne connaissais pas auparavant. Un dessin plein de charme, un doux réalisme, très expressif et un sens de la mise en scène, de la narration déjà très abouti ! De l'excellent boulot qui transcende le scénario et nous emporte dans un ensemble de planches absolument magnifiques !

Donc un léger manque d'originalité pour un album qui se dévore littéralement d'un bloc. Un bon moment de lecture !

Vivement conseillé !

Par , le

Les albums de la série GREEN CLASS