GRANDS CRUS EN EAUX TROUBLES Grands crus en eaux troubles

voir la série GRANDS CRUS EN EAUX TROUBLES
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Policier

Sortie :
ISBN : 9782749308258

Résumé de l'album Grands crus en eaux troubles

Antoine et Julien travaillent pour La feuille de Vigne, un mensuel independant, spécialisé dans le vin. Pour leur prochain article, ils s'intéressent à Jean Poitou et à sa célèbre collection de grands crus. Dernièrement, ce dernier a été victime d'une attaque à mains armées et à un cambriolage. Les deux journalistes découvrent qu'au domaine de Poitou la gendarmerie est à pied d'oeuvre, tandis que d'autres journalistes questionnent Poitou. Soudain une voiture explose, ne laissant, heureusement que très peu de victimes. Antoine commence à sentir que quelque chose cloche...

Par Berthold, le 12/11/2017

Notre avis sur l'album Grands crus en eaux troubles

Grands crus en eaux troubles est un récit qui se deoule dans le milieu du vin et des collectionneurs.

Laurent Panetier met en scène un duo de journalistes, Antoine et Julien, spécialistes dans le milieu du vin, qui se retrouve dans une affaire assez étrange et particulière.
Ils sont tous deux très différents, mais complémentaires. Un jeune dynamique et joyeux et son supérieur plus bougon et grincheux. De quoi nous donner un bon "buddy book" !
Panetier s'intéresse au milieu des collectionneurs de grands crus, et je pense qu'il ne doit pas être trop loin de la vérité à leur sujet, ces gars qui conservent dans leur caves des grands vins qu'ils ne boiront d'ailleurs jamais.

L'intrigue est bien menée, bien construite et accompagnée d'une bonne dose d'humour. Le lecteur suit avec intêret l'enquête de notre duo de journalistes. Cette affaire aurait bien pu être menée par Gil Jourdan, par exemple.

Et d'ailleurs, le dessinateur Georges Van Linthout s'approche en effet du style Maurice Tillieux pour mettre en images cette enquête. Son style est parfait, efficace. C'est très rythmé, très agréable à regarder. Les personnages son réussis et savoureux. Il y a un réel plaisir à lire un tel album qui rend à sa façon hommage à un certain âge d'or de la bande dessinée.
Une enquête très bien menée par un bon duo de personnages, que nous espérons bien revoir dans de nouvelles affaires.

 

Par , le

Les albums de la série GRANDS CRUS EN EAUX TROUBLES

Nos interviews liées

Interview vérité pour la sortie des Blagues Corses

Sceneario.com : J'ai lu que ce projet t'avait été "proposé" par Delcourt. Ne penses-tu pas que les éditeurs brident la créativité des (jeunes) auteurs avec ce genre de projet, alors qu'ils pourraient faire des albums plus aboutis mais moins commerciaux ?

Laurent Panetier : Mais cet album et ce projet sont aboutis !! Ce n’est pas le genre de Delcourt de proposer quelque chose de « pas finis », ou non aboutis !!!
Moi, ce projet, je l’ai plutôt vu comme une opportunité. Il y avait une demande de Delcourt et j’y ai répondu, et cela a collé. L’idée de Thierry Joor (Directeur littéraire chez Delcourt) c’était justement de laisser libre cours à la créativité. Il avait un thème de départ et il nous a laissé évoluer librement dedans avec un objectif essentiel pour lui comme pour nous : créer un univers, des décors, des personnages, bref créer une vraie belle BD plutôt qu’un recueil de Blagues compilées et sans âme [...]

Lire la suite ›

Entretien avec Laurent Panetier et Cédric Ghorbani, auteurs des Cyclistes

SCENEARIO.COM: pouvez vous vous présenter, présenter votre parcours professionnel ?

Laurent : J'ai 31 ans, bientôt 32, et je suis marié. Après une tentative infructeuse d'infiltrer sur un malentendu l'Institut St Luc de Bruxelles et après m'être fait raccompagné manu-militari à la frontière Franco-Belge par le Manneken Pis avec la promesse de ne plus jamais tenter de tenir une plume ou un pinceau, je me suis mis au.... Commerce International. Mais j'y peux rien, c'est plus fort que moi.... Alors comme dans tout dessinateur frustré vit un scénariste, je me suis mis à faire du scénario...

Cédric : J'ai 27 ans, bientôt 28 et je suis marié aussi. Moi, le Manneken Pis m'a laissé passer, et j'ai fait St Luc. Ensuite, l'école des Gobelins à Paris en section dessin animé et puis, j'ai un peu travaillé dans ce secteur en continuant la bd à côté. SCENEARIO.COM: comment c'est passée votre rencontre ?

Laurent : J'avais dans mes cartons le projet "Les cyclistes" et j'étais, comme nombre de scénaristes, à la recherche d'un dessinateur [...]

Lire la suite ›

Georges Van Linthout

Sceneario.com: Georges Van Linthout, bonjour, et merci d'être parmi nous. Pour aider les lecteurs qui ne te connaissent pas, je vais te présenter un peu : Tu es Dessinateur, Scénariste, Décorateur, Styliste, euh... polyvalent ?

Georges Van Linthout: J'ai 44 ans, 4 enfants de 20, 18, 16 et 12 ans (un garçon, une fille, un garçon, une fille). Je vis en Belgique, dans le village de Cheratte où je suis né, c'est un village qui se situe près de la ville de Liége et qui fait partie de la commune européenne la plus au nord où on parle encore le français, elle se trouve effectivement à 9 kilomètres de la frontière hollandaise. Je vis dans une maison entourée de vergers menacés par la spéculation immobilière. J'ai la chance de vivre dans un cul-de-sac, ça protège de la circulation et du bruit. Les décors de ce village sont en grosse partie ceux que l'on retrouve dans « La nuit du lièvre ». Comme mon nom ne l'indique pas, je suis belge francophone. d'origine lointaine flamande [...]

Lire la suite ›