GRANDS CLASSIQUE DE LA BD HISTORIQUE VECU #9 Les Sept Vies de l'Epervier - Tome VI: La Part du Diable

voir la série GRANDS CLASSIQUE DE LA BD HISTORIQUE VECU
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

HACHETTE

Genre :

Aventure

Drame

Historique

Sortie :

Résumé de l'album Les Sept Vies de l'Epervier - Tome VI: La Part du Diable

Mars 1617. En Auvergne, un justicier nommé l'Epervier continue de rendre justice. Chez le baron de Troïl, Ariane et Guillemot ont bien grandi. Guillemot, bien qu'étant l'aîné, semble être aux ordres de sa sœur.
A Paris, Louis XIII s'intéresse au théâtre et se passionne pour les exploits de l'Epervier. Il ordonne la mort de Concini et devient vraiment roi. Il fait alors libérer tous les prisonniers. C'est ainsi que se retrouvent libres Gabriel de Troïl et Germain Grandpin qui décide d'aller sur les terres de Gabriel, tandis que de Bruantfou et ses hommes en ont toujours après la famille d'Ariane...

 

Par Berthold, le 24/05/2020

Notre avis sur l'album Les Sept Vies de l'Epervier - Tome VI: La Part du Diable

Dans ce sixième tome, le drame se joue sur le destin d'Ariane.
Cet épisode est sombre, bien qu'il y ait un peu d'humour et de la lumière qui ressortent des planches.
A la fin de la lecture, vous risquez d'avoir le moral au plus bas, vu ce qu'il advient dans les dernières pages. Je trouve certains passages assez durs : comme la pendaison de Colin, le fils de Marie, le suicide d'Yvon, la tentative de viol sur Ariane et la mort de Guillemot.
Le personnage de Taillefer prend toute son ampleur avec cette histoire : c'est lui qui met un terme aux agissements de Bruantfou, son maître et qui veut affronter l'Epervier dans un duel digne de ce nom, mais cet Epervier n'est pas à la hauteur de l'original. C'est ici que Germain Grandpin voit son histoire liée à celle d' Ariane. Nous assistons aussi à la mort de Concini et à ceque le peuple lui fait subir (là aussi, passage assez dur).
Il faut noter aussi ces trois personnages que croise Grandpin dans une auberge et qui parlent de Gabriel de Troïl : il s'agit d'Athos, Porthos et Aramis que nous retrouverons en compagnie de D'Artagnan dans d'autres récits liés au cycle des 7 vies de l' Epervier.
Cothias est un très bon conteur (peut être que Léonard Langue Agile et lui ne sont qu'un ?), il sait si bien capter notre attention et nous émouvoir.
Les dessins de Juillard sont toujours superbes.

Un tome très important de la saga et qui annonce le septième avec l'arrivée d'un nouvel oiseau : le condor.

 

Par , le

Les albums de la série GRANDS CLASSIQUE DE LA BD HISTORIQUE VECU

Nos interviews liées

Interview de André JUILLARD pour le tome 23 de Blake et Mortimer chez Dargaud

Rencontre avec André JUILLARD pour Blake et Mortimer


Interviewer : Berthold
Images et Son : Mat
Montage: Aubert [...]

Lire la suite ›