GRANDS CLASSIQUE DE LA BD HISTORIQUE VECU #2 Les 7 vies de l'epervier tome 2 : Le Temps des Chiens

voir la série GRANDS CLASSIQUE DE LA BD HISTORIQUE VECU
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

HACHETTE

Genre :

Aventure

Drame

Historique

Sortie :

Résumé de l'album Les 7 vies de l'epervier tome 2 : Le Temps des Chiens

Janvier 1610. Henri IV est roi de France. Marie de Médicis s'impatiente que le Roi l'officialise en tant que Reine. Accompagné de Malherbe et du Dauphin, Louis, Henri IV se rend en carrosse au Louvre où le conseil l'attend. Ils sont par mégarde pris pour cible par un groupe de soldats qui les prenaient pour des brigands venus libérer les prisonniers qu'ils convoyaient. Leur chauffeur est tué, le carrosse détruit, ils sont alors obligés de monter avec les prisonniers. C'est ainsi que le roi rencontre Léonard Langue-agile et de Baragouine. Henri IV est mis en face de son destin.
Quant au comte Thibeaud de Bruantfou, il fait toujours régner l'injustice dans son pays, malgré la présence de cet étrange justicier qui se nomme l'Epervier.

Par Berthold, le 19/05/2020

Notre avis sur l'album Les 7 vies de l'epervier tome 2 : Le Temps des Chiens

Hachette poursuit sa programmation avec la sortie du second tome de sa collection Les Grands Classiques de la BD historique Vécu.

Les fils du destin se mettent en place dans ce second tome, qui est aussi prenant que le précédent, même s'il est plus "bavard", la tension monte à chaque page. Cothias nous tient en haleine tout du long. Je trouve que Les 7 vies de l'Epervier est son chef d'œuvre.
Ce titre est d'une grande richesse et peut se lire à pluisieurs niveaux. Il y a tout dans ce récit : cavalcades, duels à l'épée, trahisons, drames, émotion et amours. L'amour d'une fille pour un étrange personnage, l'Epervier. L'amour d'un père, le baron Yvon de Troïl, pour ses deux enfants, Ariane et Guillemot. L'amour d'un roi Henri IV pour son pays (mais aussi le bon vin et les femmes). Nous en apprenons un peu plus sur la vieille femme, Léonard Langue-Agile et Baragouine.

Il faut saluer le superbe travail de Juillard qui, de tome en tome, nous émerveille de plus en plus. Quel talent dans la narration, dans les détails, les visages et cette façon de dépeindre la misère, la crasse de ce début du XVIIème siècle.
Un des moments les plus durs de ce tome est la mort de ce vieil homme qui n'est qu'un jouet dans les mains du comte Thibaud de Bruantfou. C'est aussi avec cet épisode que le personnage de Taillefer commence à prendre de l'ampleur, à attirer le lecteur.

Ce second tome prouve qu'il faut poursuivre la série. De plus, un nouveau dossier de 6 pages nous est une nouvelle fois proposé. Des articles et des documents intéressants.

 

Par , le

Les albums de la série GRANDS CLASSIQUE DE LA BD HISTORIQUE VECU

Nos interviews liées

Interview de André JUILLARD pour le tome 23 de Blake et Mortimer chez Dargaud

Rencontre avec André JUILLARD pour Blake et Mortimer


Interviewer : Berthold
Images et Son : Mat
Montage: Aubert [...]

Lire la suite ›