Gotham Central

Dessinateur :


Scénaristes :



Coloriste :


Éditions :

SEMIC

Collection :

Semic Books

Sortie :
ISBN : 2848570754

Résumé de l'album Gotham Central

Gotham, le ville de Batman ! Les flics savent bien que le justicier rode dans le moindre recoin, qu'il affronte ces autres "méchants" qui terrorisent les habitants. Néanmoins ils aimeraient aussi ne plus avoir besoin de lui, ils aimeraient pouvoir faire leur boulot normalement, d'autant plus que c'est déjà assez difficile comme ça...
Imaginez un peu quand les deux inspecteurs, Fields et Driver, se retrouvent face à ce cinglé de Freeze, comment doivent ils gérer cette histoire ? Freeze dégomme Fields et laisse Driver, les mains gelées avec un message codé... Le commisariat va alors tout mettre en œuvre pour retrouver cet ennemi de Batman qui peut balancer à tout va des rayons réfrigérants !
La rancune, les collaborations, la jugeote... Ils doivent tous cohabiter avec ces cas de conscience !
La première histoire "Dans l'exercice de ses fnctions" raconte cette course contre Freeze et la seconde "Le mobile" nous emmène dans les traces du meurtrier de la jeune Bonnie...
Etre flic, c'est un boulot mais c'est aussi un devoir, parfois !

Par Fredgri, le NC

Notre avis sur l'album Gotham Central

J'ai découvert cette série américaine à sa sortie, et j'ai complètement fondu. L'esprit ressemble à celui des séries télé de commisariats américains, rien de particulièrement nouveau à ce sujet. ce qui est paradoxale en plus c'est que je ne suis pas forcément un fan de ces trucs en temps normal... Simplement dans le cas de Gotham Central, il y a une sorte de décalage, le héros qui rode sans qu'on ne le voit vraiment, le soucis de ces flics qui se demandent parfois pourquoi inscrit on le nom de Batman sur le panneau des missions en lui attribuant les pires tarés de la ville !!! On entre très rapidement dans la peau de ces hommes et femmes, on les écoutent, parfois ils sont agaçants mais à tout moment ils sont avant tout humains !
L'écriture de Brubaker et de Rucka est très fine, bien dosé, ces enquête sont un peu classiques malgré tout, sans surprise, si ce n'est le dénouement mais ça c'est la règle du genre ! Mais tout est très bien dosé, peut-être parfois un peu trop bavard... Mais bon...
Quand aux dessins de Lark ben ils conviennent parfaitement aux style de cette série, classiques eux aussi, bien expressifs sans trop en faire !
Un premier album traduit par Sémic qui, je l'espère, sera suffisemment encouragé par le public pour continuer dans cette voie !!!
Très fortement conseillé en tout cas !

Par , le