GORGONZOLA #21 janvier 2016

voir la série GORGONZOLA
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Les Éditions L’Égouttoir

Genre :

Fanzine

Sortie :

Résumé de l'album janvier 2016

Un peu plus d'un an après la parution du précédent numéro voilà le nouveau Gorgonzola qui déboule en ce début d'année, avec un dossier consacré cette fois à l'artiste autrichien, Nicolas Mahler. Un dossier constitué d'une longue interview, de planches hommage et de deux articles qui reviennent sur la notion de super héroïsme et du loser dans l’œuvre de Mahler !

Par Fredgri, le 08/05/2016

Notre avis sur l'album janvier 2016

A nouveau, après avoir dévoré ce nouveau numéro il m'apparait plus qu'évident que Gorgonzola reste un fanzine particulièrement intéressant à lire, à surveiller de très près !

Pour cette nouvelle fournée Maël Rannou et son équipe revient donc sur le parcourt de Nicolas Mahler que l'on connait grâce à Lone Racer, Lame Ryder, Désir, Flaschko, Engelman... ! Le dossier est extrêmement intéressant car il nous permet non seulement de redécouvrir l’œuvre de cet artiste indépendant, mais en plus d'ouvrir des pistes de lecture très pertinentes, avec des analyses et une interview qui éclaire pas mal de facettes de Mahler. C'est édifiant et on a vraiment envie de relire ces albums !

Encore une fois, Gorgonzola construit un projet riche et instructif qui ouvre de nouvelles voies de lecture, mais qui permet en parallèle de mieux les décrypter dans la durée.

Mais ce numéro ne tourne évidemment pas qu'autour de Mahler, de nombreux autres artistes sont eux aussi au rendez-vous, et il faut bien avouer qu'on est gâté. Beaucoup de styles, d'approches très différentes les unes des autres, avec des personnalités qui restent riches et intrigantes.
Alors comme précédemment, des noms sortent du lot, ou en tout cas j'ai été plus sensible à certaines approches graphiques... ! Je pense notamment aux planches de Simon Hureau, Olivier Texier (qui s'éloigne de ses histoires glauques, pour une fois), Alex Baladi, Remi Farnos (une excellente réflexion formelle sur la vie au travers un travelling de virtuose !!!), Léo Louis-Honoré & Clery Dubourg, Pedro Mancini (bien sur), Comérode !

Ce nouveau numéro démontre, à nouveau, l'importance de lire ce fanzine qui reste à la fois rigoureux et foisonnant, bourré de bonnes idées, de talents incroyables, d'envies de découvertes...

Une lecture qu'on vous recommande vivement, histoire de garder bien vivante cette scène indépendante très intéressante !

Par , le

Les albums de la série GORGONZOLA