GORGONZOLA #24 Dossier: La bande dessinée croate contemporaine

voir la série GORGONZOLA
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

Les Éditions L’Égouttoir

Genre :

Essai

Fanzine

Interview

Sortie :

Résumé de l'album Dossier: La bande dessinée croate contemporaine

Au sommaire de ce volumineux numéro de Gorgonzola, nous avons, outre le très intéressant dossier sur la bande dessinée Croate, pas mal de planches parmi lesquelles celles d'Imagex, L.L. De Mars, El Chico Solo, Léo Louis-Honoré, Guy Boutin, Florian Huet, Vincent Lefèbvre, German Genga, Alex Chauvel, Yvang, Léo Duquesne, Jack Exily, David Amram, Jean-Luc Coudray, Clery Dubourg, Stanislas Gros, Ernan Cirianni, Aleksandar Zograf et Docteur C…

Par Fredgri, le 31/03/2019

Notre avis sur l'album Dossier: La bande dessinée croate contemporaine

Pour son numéro annuel, Gorgonzola se tourne donc vers la bande dessinée Croate, avec un dossier qui nous permet de découvrir quelques grands noms (certains sont même assez connus, comme Igor Kordey, Danijel Zezelj, Darco Macan, Goran Sudzuka, Esad Ribic etc.), dressant ainsi le portrait d'une communauté très installée internationalement, mais avec des vrais talents locaux. C'est extrêmement intéressant !
En contre partie, peut-être que l'aspect historique aurait mérité d'être un peu plus développé et du coup, on a le sentiment de survoler le sujet, c'est un peu dommage, même si j'avoue aussi que tel quel j'ai beaucoup aimé, cela amène forcément à creuser davantage pour en savoir plus… Pourquoi pas !

En attendant, une nouvelle fois Maël Rannou et son équipe nous montrent bien qu'il est important de briser les frontières et de se pencher sur les productions et les artistes "étrangers", en dehors des sempiternels dossiers sur les comics et les mangas ! D'autant que dans le cas de ces artistes croates, il apparait qu'ils se sont énormément exportés, avec succès !
Ce dossier est donc des plus édifiants, on découvre une communauté particulièrement productive, avec des personnalités très riches, variées et, on le devine aussi, très engagées. J'ai beaucoup aimé, par exemple, le témoignage de Dinko Kreho qui raconte comment la production Bonelli s'est importée chez lui, comment elle lui a fait découvrir une multitude d'aventures passionnantes. Un peu à l'exemple de l'émergence des pockets en France. Ce qui a participer à ancrer profondément la culture populaire dans un lectorat qui découvrait la bande dessinée, loin de la réalité qu'ils ont pu vivre ensuite !

En parallèle, nous avons aussi droit à un numéro globalement exceptionnel, tant par son épaisseur, sa nouvelle maquette et la qualité des planches proposées.
Parce qu'il faut dire qu'on est réellement gâté ! Qu'il s'agisse de L.L. De Mars, Florian Huet, German Genga, Alex Chauvel, Yvang, Marko Djeska ou Stanislas Gros, on tombe sous le charme de ces planches, c'est beau, bourré de caractère, c'est étonnant surtout !

Comme chaque année, je ne peux que vous encourager à découvrir cet incroyable fanzine qui ouvre systématiquement des ponts vers d'autres cultures, d'autres aspects de la bande dessinée, absolument fascinants !

Très vivement recommandé !

Par , le

Les albums de la série GORGONZOLA