Golem

Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

GLENAT

Genre :

Chronique sociale

Science Fiction

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782344012062

Résumé de l'album Golem

L'action se déroule en 2030, dans une Italie libéré de la crise grace à un programme économique ultra capitaliste qui, avec l'aide de fonds privés, a décidé de doter tout ses habitants de soin illimités, par exemple ! Or, depuis quelques temps un groupe de "terroristes" entreprend des actions pour renverser ce gouvernement...
Steno est un jeune ado qui fait des rêves bizarres, sa meilleure amie, Rosabella, est la propre fille du premier ministre... Alors que les terroristes s'attaquent à la voiture de son père, Rosabella est secourue par ceux qui étaient soi-disant là pour l'attaquer, mais cela n'empêche pas les militaires de l'emporter. Steno, pour se courir son amie, va devoir rencontrer l'envers du décor...

Par Fredgri, le 10/01/2016

Notre avis sur l'album Golem

280 pages au total, un album qui peut apparaître au premier abord comme dense, mais qui se lit d'une traite, tant la narration est fluide et le scénario passionnant !

Très rapidement on comprend que le véritable propos consiste à dresser le portrait d'un pays rongé par une sorte de néo-libéralisme agressif et manipulateur, qui sous couvert de protéger la société s'en sert pour s'enrichir et installer un pouvoir privé. Sténo représentant alors le dernier véritable rêveur qui voit ses songes se concrétiser littéralement !

Mais au delà de ce premier niveau de lecture, le récit est surtout un incroyable thriller très rythmé et très efficacement dirigé. On est complètement happé par cette intrigue qui mélange habilement science fiction, pouvoir et action, le tout avec un vrai fond et des dessins à tomber !

Car oui, c'est intelligent mais il ne faut pas oublier que c'est magnifique, avec une vraie science de l'aération narrative, des cadrages très bien sentis et un graphisme très beau, très clair ! Beaucoup de petites références viennent émailler ces planches, qui lorgnent vers le mangas, néanmoins on comprend vite aussi qu'il ne s'agit là que de vagues sources complètement transcendées par le travail d'LRNZ (que je découvre réellement qu'avec cet album d'ailleurs !)

Une fois refermée la dernière planche on repense à ce qu'on vient de lire, au message idéaliste qui en ressort ! Certes c'est un message de changement, qu'il faut reprendre les choses en main et on en vient à rêver qu'un jour les gens se relèveront... Toutefois cela reste de la fiction.

En tout cas, ce Golem est une incroyable découverte que je vous conseille vivement. Un excellent album qui ouvre des débats !

Par , le