GOLDEN CUP #4 La fille de la Toundra

voir la série GOLDEN CUP
Dessinateur :


Scénariste :


Coloriste :


Éditions :

DELCOURT

Collection :

Série B

Genre :

Aventure

Thriller

Sortie :
ISBN : 9782756009636

Résumé de l'album La fille de la Toundra

Daytona a failli périr noyé dans une rivière gelée et a été sauvé par des nomades Nenets.  A son réveil, le jeune garçon trouve à son chevet Poudinka, jeune fille qui n'est pas insensible à son charme. Mais pour le jeune garçon, il est tempsd  ereprendre la course.
Au même moment, le détective Borano a retouvé la piste des World Warriors, qui ont kidnappé la riche héritière, Kelly...

Par Berthold, le NC

Notre avis sur l'album La fille de la Toundra

Golden Cup est donc une série dérivée de l'univers Golden City qui se situe des années auparavant.
Sans être une grande série, Golden Cup est un bon divertissement, un bon récit d'aventure matiné d'un peu de polar.
Ici, dans ce 4ème tome, c'est surtout le détective Borano qui est mis en avant sur le devant de la scène.

Pour être précis, ce 4ème tome nous raconte trois histoires différentes.
Une qui se consacre à l'enquête de Borano et de la libération de Kelly, l'autre suit un peu Daytona et la course, et la troisième annonce ce qui sera surement traité dans le prochain tome qui concluera tout cela.
Je trouve que la partie Borano est vite conclu d'ailleurs. A moins que Pecqueur nous réserve une ultime surprise, un ultime rebondissement dans le prochain tome.
Je trouve que la course n'est pas assez bien traité ici, il manque un petit quelque chose.
Mais bon, on a pas à se plaindre. Pecqueur connait son affaire et en vieux routier du scénario, sait tenir le lecteur en haleine.
Le dessinateur de John Doe et de Damoclès, Alain Henriet reste efficace sur son graphisme, même si parfois certains personnages manquent d'expressions (voir la tentative de viol dans le bar). Et il reste très bon dans les scènes d'actions comme ce final où Borano va délivrer Kelly. Là, c'est du bel ouvrage. Une belle scène d'ailleurs.

Pour se faire une meilleure opinion de cette série, j'attendrai le prochain tome qui concluera tout cela pour savoir si Golden Cup aura su nous surprendre.
Néanmoins, cela reste pour le moment une bonne "Série B".

Par , le

Les albums de la série GOLDEN CUP

Nos interviews liées

Entretien avec Alain Henriet

Sceneario.com : Bonjour Alain. En ce mois d’avril 2013 ; sort Dent d’ours, une nouvelle série dont le scénario est signée de l’Innommable Yann. Comment as-tu été embarqué dans cette aventure ?
Alain Henriet : Il y a 4 ans, Yann m'avait contacté pour la reprise de  Buck Danny:  le projet fut mis de côté,les éditions Dupuis nous ont demandé de leur proposer quelque chose, c'est comme ça que Yann m'a proposé Dent d'ours. Sceneario.com : Dent d’ours est un récit de guerres, d’avions, mais aussi d’amitié, de trahison, d’espionnage. Comment classes-tu cette série ? Qu’est ce qui t’a séduit dans le scénario de Yann ?
Alain Henriet : je voulais aborder la période 40/45 depuis longtemps, ce fût la bonne occasion. Et dans un récit historique ou autre, il faut toujours dessiner les éléments de cette époque, et les avions m'allaient très bien :o) Je dirais que c'est un peu tout à la fois [...]

Lire la suite ›

Daniel PECQUEUR en interview vidéo. Exclusivité Sceneario.com

Interview de Daniel PECQUEUR réalisée durant le festival Normandiebulle de Darnétal (Rouen) en septembre 2009. Interviewer Aubert BONNEAU pour l'Equipe de Sceneario.com

Cette interview a été diffusée en direct sur Sceneario.com le samedi 26 septembre 2009.Les internautes pouvaient par le biais d'un Chat poser des questions à Daniel Pecqueur. [...]

Lire la suite ›

Alain Henriet

Sceneario.com : Alain Henriet, pouvez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas encore?

Alain Henriet :
Voilà, j’habite à Liège en Belgique, j’ai 32 ans, marié, un enfant, et dessinateur de BD 

Sceneario.com : Premier album chez Delcourt, avec John Doe.

Alain Henriet :
Non, j’ai commencé au Téméraire, avec “Le portail” scénarisé par Olier, il y a eu 2 albums, et c’est seulement par la suite, que je suis arrivé chez Delcourt. 

Sceneario.com : Comment es- tu entré chez Delcourt ?

Alain Henriet :
Tout simplement par la poste :=) 

Sceneario.com : Où as-tu rencontré Baloo, le scénariste de John Doe ?

Alain Henriet :
Ce fut au cours du soir de Jemappes, près de Mons, en Belgique, lui était un ancien élève, et moi, un nouveau, c’est surtout la deuxième année, que nous avons sympathisé, et avons réalisé notre première petite histoire  dénomée "Tête de pipe”, et par la suite, la première version d’une pizza à l’oeil, album de 30 pages , format comic’s en N/B sortie chez l’éditeur du Fanzine “l’inédit” dirigé par Tony Larivière [...]

Lire la suite ›