GOLDEN CUP #1 Daytona

voir la série GOLDEN CUP
Dessinateurs :



Scénariste :


Coloristes :



Éditions :

DELCOURT

Collection :

Série B

Genre :

Action

Science Fiction

Sortie :
ISBN : 2840558505

Résumé de l'album Daytona

Un gosse, Daytona, rêve de devenir pilote de course. Il s'entraîne avec une bande de copains dans les canyons près de chez sa mère. Lors d'une course folle il blesse sa soeur, et pour pouvoir payer l'opération chirurgicale qui la sauvera, il est embauché par un coach bien mal intentionné. Daytona, doué d'un talent exceptionnel, remporte toutes les courses et décide un beau jour, après avoir largement fini de payer ses dettes, de fuire et de se rendre aux Etats Unis à la recherche de compétitions plus glorieuses.
Au même moment, Kelly, la fille unique de Burt Styler, un milliardaire de Golden City, se fait kidnapper.
Burt Styler réussit à convaincre Borano, le meilleur détective du monde, à rechercher sa fille.

Par Aub, le NC

Notre avis sur l'album Daytona

Les bolides foncent et la lecture aussi.
L'histoire de Golden Cup se déroule quelques 25 ans avant les évènements de l'histoire de Golden city.
Pecqueur se dévoile dans cette histoire. On le sent littéralement passionné par les courses automobiles (et par michel Vaillant), et c'est aussi pour cette raison qu'il a fait appel à Manchu, un designer venant des dessins animés et spécialisé dans les vaisseaux spaciaux.
Ce premier tome pose bien les bases de l'histoire, les personnages y sont vite attachants, les rebondissements prometteurs... bref on a envie de connaître la suite.
Juste un dernier petit mot, car j'ai comme un petit goût amer de marketing qui ressemble étrangement à Aquablue (la série puis Etoile Blanche), puisqu' on voit une nouvelle histoire qui se déroule quelques années avant. Mais rien de bien grave étant donné la qualité de cette BD. Et dans le fond c'est pas plus mal qu'on fasse du marketing chez Delcourt, car c'est réussi.

Par , le

Les albums de la série GOLDEN CUP

Nos interviews liées

Entretien avec Alain Henriet

Sceneario.com : Bonjour Alain. En ce mois d’avril 2013 ; sort Dent d’ours, une nouvelle série dont le scénario est signée de l’Innommable Yann. Comment as-tu été embarqué dans cette aventure ?
Alain Henriet : Il y a 4 ans, Yann m'avait contacté pour la reprise de  Buck Danny:  le projet fut mis de côté,les éditions Dupuis nous ont demandé de leur proposer quelque chose, c'est comme ça que Yann m'a proposé Dent d'ours. Sceneario.com : Dent d’ours est un récit de guerres, d’avions, mais aussi d’amitié, de trahison, d’espionnage. Comment classes-tu cette série ? Qu’est ce qui t’a séduit dans le scénario de Yann ?
Alain Henriet : je voulais aborder la période 40/45 depuis longtemps, ce fût la bonne occasion. Et dans un récit historique ou autre, il faut toujours dessiner les éléments de cette époque, et les avions m'allaient très bien :o) Je dirais que c'est un peu tout à la fois [...]

Lire la suite ›

Daniel PECQUEUR en interview vidéo. Exclusivité Sceneario.com

Interview de Daniel PECQUEUR réalisée durant le festival Normandiebulle de Darnétal (Rouen) en septembre 2009. Interviewer Aubert BONNEAU pour l'Equipe de Sceneario.com

Cette interview a été diffusée en direct sur Sceneario.com le samedi 26 septembre 2009.Les internautes pouvaient par le biais d'un Chat poser des questions à Daniel Pecqueur. [...]

Lire la suite ›

Alain Henriet

Sceneario.com : Alain Henriet, pouvez-vous vous présenter pour ceux qui ne vous connaissent pas encore?

Alain Henriet :
Voilà, j’habite à Liège en Belgique, j’ai 32 ans, marié, un enfant, et dessinateur de BD 

Sceneario.com : Premier album chez Delcourt, avec John Doe.

Alain Henriet :
Non, j’ai commencé au Téméraire, avec “Le portail” scénarisé par Olier, il y a eu 2 albums, et c’est seulement par la suite, que je suis arrivé chez Delcourt. 

Sceneario.com : Comment es- tu entré chez Delcourt ?

Alain Henriet :
Tout simplement par la poste :=) 

Sceneario.com : Où as-tu rencontré Baloo, le scénariste de John Doe ?

Alain Henriet :
Ce fut au cours du soir de Jemappes, près de Mons, en Belgique, lui était un ancien élève, et moi, un nouveau, c’est surtout la deuxième année, que nous avons sympathisé, et avons réalisé notre première petite histoire  dénomée "Tête de pipe”, et par la suite, la première version d’une pizza à l’oeil, album de 30 pages , format comic’s en N/B sortie chez l’éditeur du Fanzine “l’inédit” dirigé par Tony Larivière [...]

Lire la suite ›