GIL JOURDAN #3 L'intégrale : 1964-1970

voir la série GIL JOURDAN
Dessinateur :


Scénariste :


Éditions :

DUPUIS

Collection :

Les Intégrales Dupuis

Genre :

Aventure

Policier

Sortie :
ISBN : 9782800147055

Résumé de l'album L'intégrale : 1964-1970

Gil Jourdan a été embauché pour enquêter à Gomenorhabad, la capitale du Gomen, petit état indépendant en bordure du golfe persique. Il recherche le destinataire de caisses de gants à 3 doigts qui ont été trouvées au Havre.
Mais à peine arrivé dans cette ville, Jourdan va se retrouver pris au piège : il est enlevé par Ali, le chef de la police, qui le conduit auprès de l'émir du Gomen, Ben Mehmed.
Le detective réussit à prendre la fuite.
Une longue course-poursuite débute...

 

Par Berthold, le 21/06/2010

Notre avis sur l'album L'intégrale : 1964-1970

Cette nouvelle intégrale de Gil Jourdan reprend la période 1964-1970. Le lecteur y trouvera les aventures suivantes :

- Le gant à trois doigts

- Le chinois à 2 roues

- Chaud et Froid/ Le grand souffle

- Patée explosive/ La guerre en caleçon.

Je trouve que, plus je me replonge dans l'univers de Maurice Tillieux, plus je trouve que c'était un grand auteur, un artiste, un dessinateur et un scénariste de très grands talents qui a su amener beaucoup de choses au neuvième art.

Déjà, j'aime le titre de ces albums : Le gant à 3 doigts et Le chinois à 2 roues. C'est sûr que si vous ne lisez pas ces récits, vous ne saurez pas pourquoi ou à quoi cela correspond. Ces deux aventures sont d'ailleurs parmi les meilleures de ce volume. De plus, ces deux histoires sont dépaysantes. Elles nous entrainent dans des pays différents. L'une quelque part dans le golfe persique, l'autre du coté de la Chine.

Le gant à trois doigts va aussi vous montrer comment faire un recit quasiment en temps réel. Dès que Gil Jourdan pose le pied à Gomenorhabad et que ses ennuis commencent, et ce jusqu'à ce qu'il retrouve Crouton et Libellule, vous allez être entrainés dans une longue course poursuite où il n'y pas de temps mort. C'est quasiment une prouesse visuelle et de mise en scène. Il y a de la casse de véhicules, camions, voitures, motos puis plus tard, de bateaux. Le rythme ne s'essouffle pas jusqu'à la fin et le suspense est bien tenu.
J'ai pris plaisir à lire ce récit tout comme je me suis régalé à lire Le chinois à 2 roues où là aussi, nos trois héros vont se retrouver dans une belle galère pour une enquête qui les mènera au Si-Kiang à l'autre bout du monde (non, à l'autre bout de la Chine comme dirait Libellule).
Là aussi, nous allons être pris dans des séquences étonnantes où nos héros seront en danger et pris en chasse par des véhicules, des avions, où ils devront passer par des chemins tortueux, des ponts sciés, bref.. l'aventure ! Nous pensons aussi par moment, au film Le salaire de la peur. Et tout cela, pour une histoire de scooter. Sacré Tillieux, il fallait les imaginer des récits de ce genre.

Les autres histoires sont des récits plus classiques où l'humour est omniprésent. Ce sont des histoires où le lecteur ne va pas s'ennuyer une minute.
Si Gil Jourdan parait bien sérieux, Crouton et Libellule se chargent de l'animation et de l'humour. Ces deux là sont comme chien et chat, ils sont toujours à se chamailler, à se disputer mais à se soutenir tout de même. C'est dommage que Queue de Cerise ait moins de présence dans ce volume.

Tillieux vous donne aussi des leçons de dessin. Déjà, rien que le séquencier d'une course poursuite ou encore pour reproduire les voitures, les avions et autres véhicules. Prenez donc la page 104 et admirez le crash entre le camion et la jeep. Ou encore, dans le récit Le chinois à 2 roues qui se passe quasiment sous la pluie. Il faut voir comment il arrive à faire que le lecteur a l'impression d'être sous des trombes d'eau lui aussi. Il a aussi ce talent de dessiner du gros nez mais à  y mettre du semi-réaliste dedans. En attendant, ses planches se dégustent sans modération.

Au début du volume, vous trouverez des documents, des extraits et des études sur son œuvre, vous découvrirez comment il recycla certains scénarios de Félix, une autre de ses séries phare pour les transformer en du Gil Jourdan.
C'est à la fin de cette période que Tillieux, pris par d'autres scénarios, lâchera le dessin de Gil Jourdan. Mais ça, nous en reparlerons lors de la sortie du volume 4 de L'intégrale Gil Jourdan.
En attendant, sachez apprécier ce volume 3 !

 

Par , le

Les albums de la série GIL JOURDAN